Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 05:49

Frédéric Mitterrand et la polémique autour du Jardin d’acclimatation

MLP-Mitterrand-2.jpgA l’occasion de la présentation de la cérémonie d’hommage à Aimé Césaire qui s’est tenue en présence des ministres de la Culture et de l’Outre-mer, mercredi à Paris, les deux ministres ont réagi à la tribune de Nicolas Bancel publiée dans Le Monde de mardi dernier. L’auteur des Zoos humains (La Découverte, 2004, poche 2006) s’insurge contre l’utilisation du Jardin d’acclimatation pour recevoir l’opération « Un jardin en outre-mer ». Marie-Luce Penchard a répondu la première : « On n’alimente pas une polémique et d’autres personnalités comme Christian Karembeu ou Daniel Maximin se sont exprimés là-dessus. On en peut empêcher qu’il y ait des polémiques. La mémoire, c’est important, mais le plus important c’est de se projeter dans l’avenir et s’appuyer sur l’histoire. C’est beaucoup mieux. » Frédéric Mitterrand, auquel on a demandé s’il irait à ce que Nicolas Bancel appelle « l’exposition coloniale », a indiqué : « Ce lieu n’est plus le même que celui où se sont passés des événements regrettables. C’est la même géographie, mais c’est différent. Ca n’a aucun rapport. Tout le contexte est différent. Je comprends l’émotion et la mémoire longue, c’est un devoir. Mais là, je comprends Marie-Luce Penchard, il faut aller de l’avant. » Et Frédéric Mitterrand a conclu : « A ce compte là, on va cesser d’aller dans des endroits où il s’est passé des choses terribles. » « Nous voulons croire, écrit Nicolas Bancel et le collectif Nous n’irons pas à l’exposition coloniale, que cette position défensive est la conséquence de l'absence de connaissance de cette facette de notre histoire, alors que le gouvernement chilien vient de rapatrier les corps des Fuégiens exhibés à Paris et en Suisse pour leur donner une sépulture officielle sur une terre qu'ils avaient quitté il y a plus d'un siècle. » Les auteurs de la tribune sont d’autant plus choqués que « l’exposition du musée du Quai Branly (« Exhibitions. L'invention du sauvage ») porte explicitement sur ce thème et sur l'ensemble des pays concernés. Or, cette exposition est l'une des rares manifestations du musée qui ne soit pas soutenue par l'Année des outre-mer ». Un jardin en outre-mer ouvrira ses portes le 8 avril. Il faudra voir si on aura laissé de la place pour expliquer ce qui s’est passé dans ce lieu entre 1880 et 1931 et auquel le chanteur François Béranger, dans les années 1970, a consacré ces vers : « C’est fou ce que je m’acclimate au jardin d’acclimatation. On y conserve les primates en bon état de conservation… »

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents