Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 17:42

Adoption du redécoupage électoral

Les députés ont ratifié mardi l’ordonnance du 29 juillet dernier sur le redécoupage des circonscriptions législatives. Aucun amendement n’est venu modifier le texte. Ainsi les Martiniquais Serge Létchimy et Louis-Joseph Manscour ont-ils plaidé en vain pour un rééquilibrage, le 16 octobre dernier. « Le département de la Martiniquee circonscription, qui dépassait de plus de 40 % la moyenne départementale, et les 1e et 2e, qui connaissait un déficit de près de 20 %. L’ordonnance laisse pourtant persister de significatifs déséquilibres démographiques. Ainsi, les 1e et 3e circonscriptions connaissent elles un écart à la moyenne départementale respectivement de plus 8,07 % et moins 9,14 %. Ce déséquilibre n’est obtenu qu’au prix de regroupements discutables. » conserve ses 4 sièges mais il convenait de résorber les différences démographiques marquées apparues entre la 4

L’ordonnance procède à une redistribution d’ensemble des cantons martiniquais, alors que nos députés auraient voulu que les 1re et 2e circonscriptions puissent être complétées par des cantons limitrophes sans bouleversement. La distinction géographique bien établie dans l’île entre la côte atlantique et la côte caraïbe, identifiées dans les 1re et 2e circonscriptions, se trouve effacée par un regroupement de tous les cantons de la moitié Nord de la Martinique en évitant toute agglomération importante. Ainsi, la 3e circonscription, largement déficitaire, alors qu’elle était auparavant proche de l’équilibre, n’est constituée que des seuls cantons de la ville de Fort-de-France alors même que la réalité de l’agglomération foyalaise intègre les communes de Schoelcher, du Lamentin et de Saint Joseph. La 1re circonscription, excédentaire, se voit ajouter les cantons du Lamentin. « Le département compte quatre arrondissements, l’ordonnance crée quatre circonscriptions, dont aucune ne respecte cette division administrative », regrettent les deux élus.

En Guadeloupe, la création de la circonscription des Iles du nord vient modifier la géographie des 3e et 4ela Guadeloupe. La 4e circonscription de Victorin Lurel qui perd les îles se voit augmentée des deux cantons de Capesterre-Belle-Eau (ville détenue par le maire UMP Joël Beaugendre) précédemment dans la 3e, tandis que Pointe-Noire (ville socialiste) que briguait Victorin Lurel, reste dans la circonscription de Jany Marc, le maire de Deshaies. circonscriptions de

Notons que pour ce vote, Gabrielle Louis-Carabin a suivi l’ensemble du groupe UMP de l’Assemblée nationale tandis que Victorin Lurel n’a pu y prendre part car il participait à une conférence de presse des présidents de région.

Cahiers du Conseil constitutionnel n° 28 Commentaire de la décision n° 2009-21 D du 22 octobre 2009 Cahiers du Conseil constitutionnel n° 28 Commentaire de la décision n° 2009-21 D du 22 octobre 2009

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents