Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 05:47

La Région Ile de France s’investit dans l’année des outre-mer

La Région Ile de France a distribué des subventions en faveur des associations ultramarines de la région parisienne à l’occasion d’événements organisés dans le cadre de l’année des Outre-mer.

 Jeannine Maurice-Bellay (Europe Ecologie – Les Verts) et Patrick Karam (Majorité présidentielle) ont fait des propositions, reprises pour certaines, par la majorité socialiste. Si Patrick Karam a obtenu, en sus, que « le conseil régional s’engage à mettre en place une stratégie et une politique volontariste en faveur des Ultramarins franciliens en matière d’aide à l’achat de billets d’avion afin de permettre la préservation des liens familiaux », Jeanine Maurice-Bellay n’a pas eu gain de cause pour la fête nautique, le carnaval de Paris, Ecolo mod Attitude et encore le spectacle Tismée. En revanche, le conseil régional l’a suivie pour le « Drépaction » (association de lutte contre la drépanocytose), « Mémoire du passé », Echos de l’Océanie, « Accolade » et « Madikera ». L’association Plateforme Migrants et Citoyenneté européenne (PCM) a obtenu 25 000 € pour son action de valorisation des travaux de Frantz Fanon. Diverses manifestations seront organisées en vue de sensibiliser le grand public à cette pensée et ce parcours militants. Le groupe EELV en demandait 150 000 €.

 

 

 

30 000 € pour le CM98

Le Conseil général de Seine-Saint-Denis qui a conçu un programme sur toute l’année et traitant de l’ensemble des questions ultramarines, avec notamment une fête de l’outre-mer, le 3 juillet, obtient 50 000 €. Le Comité Marche du 23 mai 1998 (CM98) décroche 30 000 €. « Si c'est Viviane Romana (conseillère régionale PS) qui a donné son avis et validé les demandes auprès de Jean Paul Huchon, elle s'est autofinancée. Les associations en ont pris connaissance et en sont furieuses », commente Jeannine Maurice-Bellay… Côté culture, comme le conseil régional a déjà soutenu Les Nuits tropicales au Zénith de Paris, la deuxième édition Les Talents Guadeloupe ou l’Institut du Tout-Monde, il apporte une aide de 15 000 € à l’édition spéciale 2011 du festival « Un monde... Des cultures » de la ville de Saint-Gratien (Val d’Oise), qui célèbrera la diversité et le rayonnement mondial des cultures ultramarines.

Un soutien sera également apporté au Grand méchant zouk qui réunira les 17 et 18 juin prochains à Bercy le meilleur de la musique zouk (montant de l’aide : 15 000 €). Enfin, un soutien sera accordé à la grande soirée des tambours organisée par Jimmy Blanche le 17 septembre 2011 sur le Champ-de-Mars à Paris.

FXG (agence de presse GHM)


50 000 € en communication

Par ailleurs, deux publications seront réalisées par la Région. La première est un agenda à destination des Franciliens recensant les événements liés à l’année des Outre-mer de mai à décembre. Il est réalisé avec le concours de « Mon avenir », collectif regroupant plus de 55 associations. La seconde publication est un recensement de l’ensemble des contacts des associations d’outre-mer enregistrées en Ile-de-France. Outil de mise en relation, sa sortie est prévue début septembre.

Une exposition de peinture ultramarine se tiendra au 57 rue de Babylone de juin jusqu’à la fin de l’année. Les tableaux présentés seront issus de prêts. Les oeuvres des peintres seront présentées à tour de rôle. Une petite dizaine de peintres seront mis à l’honneur.

Enfin, un colloque dont la thématique est « Au-delà des clichés, la continuité territoriale » sera organisé dans l’hémicycle de la Région Ile de France, le 23 novembre prochain, de 17 heures à 19 heures. Il précédera « La nuit des autres maires » à Epinay-sur-Seine, évènement ultramarin spécifique dans le cadre du Congrès des maires de France.

Ces actions seront financées sur les crédits de la communication institutionnelle à hauteur de 50.000.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents