Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 05:08

Baptême du feu pour Rémy PfimlinRemy-Pfimlin--France-TV-.jpg

Le nouveau président de France Télévisions, Rémy Pfimlin, a animé sa première conférence de presse de rentrée, hier matin, au siège de la télé publique à Paris. Avant d’aborder les programmes, le successeur de Patrick de Carolis (qui ne sera nommé par Rémy Pfimlin que lorsqu’on l’interrogera sur le sujet), a sortie ses deux antiennes : le sort de Hervé Ghesquières et Stéphane Taponnier (après 248 jours de détention) et la diversité à l’antenne… Ceci étant fait, il a pu aborder « la création audiovisuelle au cœur de nos priorités ». Ainsi, très vite, a-t-il présenté son projet sur cinq ans et ses collaborateurs de pointe : Emmanuelle Guilbart qui sera chargée de « dénicher de nouvelles pépites, de donner une coloration forte, identifiable, à tous les genres de programmes » ; Bruno Patino (ancien patron de France Culture), chargé du projet numérique global pour France TV. Rémy Pfimlin a salué l’entreprise unique qui permet la mutualisation des fonctions support, mais aussi le retour des chaînes. « Mon modèle est celui de Radio France… Il faut réincarner les cinq chaînes avec des directeur de chaîne et des directeurs d’antenne ; que la décision revienne à l’antenne ! » Financièrement, Rémy Pfimlin estime que la publicité (avant 20 heures) est pour l’heure, la seule solution pour « des recettes pérennes, progressives et dynamiques ». « La régie doit rester contrôlée par France TV », complète-t-il. Mais c’est sans doute la question de son indépendance, après son mode de nomination par le président de la République, qui a le plus agacé Rémy Pfimlin… « Je n’ai pas envie qu’on me pose cette question pendant cinq ans… On va faire une sorte de syndicat avec Jean-Luc Hees. » Et quand on l’interroge sur le retour de Pierre Sled, réputé proche de Sarkozy : « J’ai travaillé avec lui sur France 3. Si un moment donné, il peut venir rejoindre mon équipe, pourquoi pas… Mais pour l’heure, il n’y est pas. » Le montant de ces grilles de rentrée n’a pas été dévoilé chaîne par chaîne : « Les coûts de grille sont de 2 milliards d’euros, en croissance de 1 %, sur un budget global de 2,8 milliards d’euros. »

FXG (agence de presse GHM)


« Plus belle la vie sur France 2, c’est absurde »

 

Laurent Corteel, directeur de l’antenne de France 3, a commencé a parler du « programme emblématique de France 3, Plus belle la vie », comme pour tordre le cou à une rumeur. Alors, Rémy Pfimlin, lui-même, a tenu à s’exprimer sur cette question de la plus haute importance au sein du paysage audiovisuel français… « Un bruit court disant que j’ai décidé de transférer Plus belle la vie sur France 2. C’est absurde. France 3 a lancé Plus belle la vie et c’est un élément de l’offre de programme sur France 3… » Quant à l’idée qu’il puisse y avoir un autre feuilleton de ce type sur France 2, le président a indiqué : »Travailler sur un feuilleton en Day Time, c’est une orientation que nous devons donner, c’est un objectif que nous pouvons nous fixer… » Rémy Pfimlin qui imaginerait bien la chose l(‘après-midi sur France 2, arefusé de donner un délai, en prenant soin de rappeler que Plus belle la vie avait nécessité en matière de préparation et d’études, deux ans. Rémy Pfimlin devrait d’ailleurs consacré une de ses premières visites de président à Marseille, dans les studios de Plus belle la vie. Une information confirmée auprès de cadres de la télévision publique.


Luc Laventure confirmé directeur des antennes de RFO

RFO-laventure-copie-1.jpgEn demandant à Luc Laventure de venir, aux côtés de Laurent Corteel (F3), de Alain Vautier (F2), Bruno Gaston (F4) et Pierre Block de Friberg (F5), présenter les nouveaux programmes de France Ô, Remy Pfimlin a, de fait, confirmer l’homme au poste de directeur des antennes de RFO. Tout comme il a confirmé le rôle dévolu à Marijosée Alie en charge de la diversité. « La chaîne des outre-mers ouverte sur les cultures du monde rentre en force avec des fictions, des magazines et du documentaire », a déclaré Luc Laventure. Il a annoncé un documentaire d’exception,  De Gaulle et la décolonisation, une case cinéma du monde, de nouveaux magazines comme Ô bout de la nuit, une semaine spéciale Brésil pilotée par Télé Guyane fin septembre et même un concours de danse avec kuduro, salsa et hip hop…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents