Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 07:38

Francois-Guibourdin.JPGTrois questions à François Guibourdin, membre du team Guadeloupe Grand Large, et représentant de la base nautique de Saint-François.

"Je pense à 2018"

Vous êtes venu à Saint-Malo pour le départ de cette 10e Route du rhum, pour soutenir vos camarades ?

J'ai participé à l'AG2R avec Nicolas Thomas, qui prend le départ sur le Class40. L'idée, c'était de laisser la place aux jeunes, qu'ils rentrent dans le milieu et que la Guadeloupe commence à bien s'implanter sur ce type d'événement. Avec ma commune de Saint-François, mes amis, on veut ouvrir encore la porte à d'autres jeunes, d'autres Saint-franciscains.

Mais vous avez aussi un projet personnel pour la Route du rhum 2018...

Je pense à 2018, j'aimerai y aller, mais un projet, ça ne se fait pas seul. Il faut de l'argent, de l'énergie, une équipe. Et pour ça, on a quatre ans devant nous.

Pour cette édition, il y a six skippers guadeloupéens, mais il y en a 12 malouins. Ca laisse une marge de progression...

On a du retard, mais ce ne sont pas les mêmes enjeux. Saint-Malo, c'est en métropole, c'est une grosse zone maritime alors qu'en Guadeloupe, on commence seulement à mettre un peu en valeur le milieu maritime. Il faut savoir que pour nous, la voile et la course au large, ce n'est pas encore un métier, juste une passion, un loisir. Ceci dit la voile est en train d'évoluer aux Antilles et même si on n'arrivera pas tout de suite à rivaliser en nombre de skippers avec Saint-Malo, on parviendra à rejoindre le peloton des grosses unités.

Propos recueillis par FXG, à Saint-Malo

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents