Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 07:46

Bissainte.JPGWilly Bissainte, skipper de Tradisyon Gwadloup

"Je ferai ce que je peux"

Comment sentez-vous le ciel et l'océan à la veille du départ ?

Comment je sens la mer ? Salée (rires) ! Je me sens bien, je profite du mieux que je peux, je ferai ce que je peux avec ce que j’ai. Le bateau est prêt. Mais Saint-Malo, ce n’est pas que la course, hein, il y a aussi l’aspect festif.  Je profite de la ville, de chaque moment passé ici.

Qu'emportez vous à manger et à boire ?

Je vais amener de l’eau de coco, du jus de canne, et de l’eau. Pour manger, j’emmène un mélange de plats d’ici, de plats de mon pays préparés par la famille et les amis.

Emmenez-vous de la musique ?

La musique que j’emmène ? La bonne (rires) ! Un peu de tout en fait : Stanley Clarke, Bob Marley, Kassav.

Comment avez-vous prévu de gérer votre temps de sommeil ?

J’ai fait un beau boulot avec le docteur du sommeil, qui va me donner des portes de sommeil, à gérer sur les 24 heures. 

Comment avez-vous vécu l'ambiance au village départ ?

L’ambiance ici est très bonne, mais je manque de temps pour profiter des à-côtés. Ces derniers jours vont être consacrés à l’avitaillement du bateau, qui est en cours en ce moment.

Y a-t-il un bateau qui vous a impressionné ?

Il n’y a aucun bateau qui m’impressionne plus qu’un autre.  Et là je ne parle que de ma catégorie.

Qui est votre favori pour la victoire au scratch ? 

Je ne sais pas qui gagnera cette course. J’en sais vraiment rien.

Allez-vous vous tenir informé de l'actualité internationale pendant la course ? Comment ?

La famille va m’envoyer des mails régulièrement. Pour les actualités, c’est pareil, c’est la famille qui va me tenir au courant.

 

Propos recueillis par Emmanuel Blumstein, à Saint-Malo

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents