Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 06:15

Le Rhum fait le plein de skippersGroupama sea event

Dans trois semaines à peine, les 86 coursiers de la Route du rhum-La Banque postale seront tous à quai sous les remparts de Saint-Malo. Hier soir, au musée du quai Branly à Paris, Jean Maurel, le directeur de course, a, en quelque sorte, donné le premier départ de la transat 2010 lors de la fameuse présentation des skippers. Dans le langage de la marine marchande, on appelle ça la « présentation des étalons », mais heureusement trois femmes étaient là pour donner tort au langage de la « Mar-Mar » ! Elles sont Anne Cazeneuve (catégorie multi 50), Servane Escoffier (catégorie Ultime) et la première Guadeloupéenne à se lancer dans l’aventure, Christine Montlouis (catégorie Rhum). La course, désormais ouverte aux grands multicoques chasseurs de record, accueillera 9 bateaux de la catégorie Ultime. A leur barre, des pointures comme Gilles Lamiré sur Défi Cancale, l’ancien Elf Aquitaine), Thomas Coville sur Sodeb’O, Franck Camas (sur Groupama), Francis Joyon (sur IDEC), l’ancien pilote du Dakar, Philippe Monnet, ou encore Yann Guichard (sur un Gitana 11 modernisé !)

86 skippers

Multi 50 et IMOCA

En multi 50, ils sont douze parmi lesquels on retrouvera des noms connus comme Lalou Roucayrol (3e en 2006), Lionnel Lemonchois (recordman 2006), Franck-Yves Escoffier… Dans la catégorie IMOCA, les monocoques de 60 pieds, ils sont huit. Là encore on retrouve de vieux habitués du rhum : Michel Desjoyeaux (Foncia), Marc Guillemot (Safran), Roland Jourdain, le vainqueur de l’édition 2006 (Véolia environnement), Armel Le Cleac’h (Brit air) ou celui qui avait dû abandonné la course en 2006 contre toute attente, Vincent Riou (PRB).

Class 40

Montlouis-Dreux-Coquelin-copie-1.jpgEt puis, il y a, pour la deuxième fois, les class 40. Ils sont 45 ! C’est parmi eux que vont concourir trois des cinq Guadeloupéens engagés, Jimmy Dreux (Voile 44 Région Guadeloupe), Willy Bissainte (Tradition Guadeloupe) et celui qui chevauchait Adriana Karembeu en 2006, Philippe Fiston (Territoire Attitude), absent hier soir pour cause de virée de qualification en mer ! Dans cette classe, on retrouve aussi un Martiniquais, Régis Guillemot, et un habitué des plans d’eau caribéens, Damien Seguin, champion paralympique en 2008… Dans cette classe, les favoris sont des poiuntures : Nicolas Troussel (vainqueur de la Belle-Ile en mer-Marie-Galante en 2006), Bernard Stamm, Pete Goss, le britannique qui fût le sauveteur de Rapahael Dinelli, Tanguy de la Motte (qui a la fâcheuse tendance à gagner toutes les courses qu’il entreprend depuis 2008) ou Rune Aasberg, un Norvégien très capé.

Rhum

Capel mike birtchEnfin, dans la catégorie Rhum (la classe de l’ouverture et de tous les possibles, celle dans laquelle avait gagné, en 2006, le patron de la marina de Pointe-à-Pitre, Philippe Chevallier), il y a onze compétiteurs parmi lesquels les Guadeloupéens Christine Montlouis (Un monde bleu tout en vert) et Luc Coquelin (Pour le rire médecin), le Calédonien Yves Ecarlat (Vale Nouvele-Calédonie) ou encore l’ancien steward d’Air Martinique, Pierre-Yves Guenec (Jeune dirigeants Lorans). La classe Rhum accueillera encore un monument de l’histoire de la Transat avec Acapella, le sistership du trimaran jaune de Mike Birch, vainqueur du Rhum en 1978, que son skipper, Charlie Capelle a déjà construit et reconstruit deux fois de ses mains, tout en cherchant encore des partenaires… Le 23 octobre, les skippers recevront leurs instructions de course et débuteront les contrôles. A partir du 30, les coursiers franchiront progressivement les écluses de Saint-Malo jusqu’au dimanche 31. Le départ sera donné à 13 h 02.

FXG (agence de presse GHM)

 


Ils ont dit

Willy Bissainte

Willy Bissainte« On est content d’y être, d’être parmi les autres marins. Il n’y a pas de trac, mais encore du travail ! Le bateau est quasiment prêt, mais il y a encore des petits réglages et je suis assez perfectionniste. Mon premier objectif est d’arriver en Guadeloupe, ensuite, c’est de me faire plaisir, de faire plaisir à mes partenaires. Je suis compétiteur donc je ferai le maximum mais pour ma première transat en course, l’objectif, c’est de revenir en Guadeloupe. »

Christine Montlouis

« Ca fait du bien, ça fait plaisir d’être là et la pression va monter de plus en plus jusqu’au moment du départ mais il reste encore des petites choses à faire. Mon bateau n’est pas encore complètement prêt. Je suis encore dans le mouvement… Il paraît que les retards ça se fait, que ça arrive ! Et si faut le faire, je le ferai ! Comme on a fait pour la qualif au mois de juillet où tout n’était pas encore tout à fait prêt. Mais bon, je suis prête. »

 

Jimmy DreuxJimmy Dreux

« Aujourd’hui, c’est lancé ! Je suis très heureux de pouvoir côtoyer tous les grands skippers. L’objectif premier, c’est d’arriver puis, s’il y a performance, tant mieux ! Mais je tiens à dire, c’est que sans la Région Guadeloupe, on n’aurait pu parvenir à mener ce gros projet. »

 

Luc Coquelin

« Je suis un vieil habitué, mais ce sont de bonnes habitudes ! Cette année, tout va bien, c’est que du bonheur ! Mon objectif, c’est de faire bien. Et la classe dans laquelle je cours me semblait un peu difficile au début avec des bateaux très différents… Mais là en fait, il y a trois 50 pieds, donc ça va batailler ferme. Il y a des trimarans qui vont vite, donc sportivement, je suis super content. Il y a une meilleure catégorie. Ce qui n’était pas évident. Il y a deux ans, je ne savais même pas si je pourrais courir avec mon bateau et en fait, il y a une belle classe en catégorie Rhum. Donc sportivement, ce sera bien et au niveau de l’ambiance, aussi ! »

 


En images

Armel Le Cleach

Armel Le Cléac'h, vainqueur 2010 de la Solitaire du Figaro et de la Transat AG2R La Mondiale.

Ecarlat nouvelle caedonie

Yves Ecarlat, installé à Nouméa depuis 20 ans.

Franck Camas

Franck Camas, record du tour du monde en équipage. Trophée Jules Vernes 2010.

Jimmy Dreux presentation

Jimmy Dreux, 15 tours de Guadeloupe, une Dinartica, un tour de France à la voile et une Transat des passionnés.Lemonchois presentation

Lionel Lemonchois, recordman du Rhum et record du tour du monde en équipage à la voile, Trophée Jules Vernes 2010.Luc Coquelin presentation

Luc Coquelin, vainqueur de la Dinartica 2006 et 3e de la Route du Rhum 2006.

Marc Guillemot

Marc Guillemot, vainqueur du tour d'Espagne 2010, 1er de la Jacques-Vabre 2009 et 3e du Vendée Globe challenge 2009.

Sandra Bisson DesjoyauxSandra Bisson, ex-première dauphine de miss France et Michel Desjoyeaux, vainqueur 2009 du Vendée Globe Challenge.Thomas Coville

Thomas Coville barreur de Groupama 3, record du tout du monde en équipage à la voile. Trophée Jules Verne 2010.Vincent Riou

Vincent Riou, vainqueur 2004 du Veendée Globe challenge.

 


Et aussi

Chevallier Philipe et anne

Philippe Chevallier, vainqueur du Rhum 2006 (catégorie Rhum) et Anne, son épouse

Jocelyn Sapotille et Thierry Gargar

Jocelyn Sapotille, vice-président chargé des Sports de la Région Guadeloupe, et Thierry Gargar du CTIG.Alfe

Alfred Jocksan, dit Alfe.

Laban et Damoiseau

Dominique Laban, directeur de cabinet de Victorin Lurel, et Hervé Damoiseau.Nicolas Maziere

Nicolas Mazière, attaché parlementaire de Victorin Lurel.Officiels

De droite à gauche : Victorin Lurel, René Couanau, maire de Saint-Malo, Roland Tresca, président de Pen duick et Jean-Yves Le Drian, président de la Région Bretagne.Sandra bisson

Sandra Bisson...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents