Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 10:45

 

visuel-simple-creole-1.jpgAkiyo, Kali et Dédé Saint-Prix investissent font la rue créole

La Grande halle se transforme en rue animée ouverte à tous du 28 avril au 22 mai prochains, avec une étape créole.

Du 28 avril au 22 mai, la grande halle de la Villette à Paris se transforme en place de village, carrefour animé et coloré des singularités gustatives, artisanales et humaines des cultures tsiganes, flamenco, créoles et hip hop. Avec des ateliers pour enfants et adultes, des écoles de danse, de musique, des associations, luthier, magasins d’accessoires, de disques, produits d’origine, expositions, bar, tapas, la grande halle se mettra aux couleurs des rues du monde.

Du 12 au 15 mai, ce sera le tour de la rue créole avec trois invités de marque : Akiyo, Kali et Dédé Saint-Prix.

Akiyo2-c-DR.jpgAkiyo sera à la Villette le jeudi 12 mai, salle Charlie Parker. Créé par les frères Nankin, Akiyo est un groupe guadeloupéen. Leur musique, inspirée par le gwoka et les tambours de carnaval est née d’une volonté de revaloriser la culture guadeloupéenne. Sur des rythmes qui incitent à la danse, les paroles d’Akiyo sont le plus souvent politiques, abordant aussi bien des problèmes liés directement à la Guadeloupe (le crack, les problèmes économiques, etc.) qu’au reste du monde.

Kali-1--c--DR.jpgKali sera à son tour à La Villette le vendredi 13 mai, salle Charlie Parker. Rasta martiniquais, Kali utilise le reggae, les dreadlocks et le banjo pour défendre sa culture et faire découvrir les sources mêmes de la musique martiniquaise. Kali promet plus de 2 heures de spectacle avec ses invités, Ralph Thamar, Nazareken Tiken, Madnick, Rachid, etc… Pour les nostalgique du 6e Continent et des albums Racines, Kali fera redécouvrir sa discographie qui l’a fait voyager sur la planète depuis plus de trente ans, de Reggae Dom Tom, à Monté la Rivié.

DD--la-Sosso-photo-A-Jocksan-copie-1.jpgSamedi 14 mai, la Nef Sud de La Villette accueille Au Bal du Chouval Bwa, avec le Hall de la Chanson, Serge Hureau et Dédé Saint Prix, deux danseurs (Marlène Myrtil et David Drouard) et sept musiciens (Ernest Eustache, saxophone, Daniel Egouy, batterie, Grace Eugènie, chœur, Georges Granville, clavier, Arnaud Dolmen et Michel Réman, tambours, Rémi Rascar, basse) jouent les rythme hérités des racines profondes de la créolité mêlés à des danses européennes du XVIIIe siècle, connues de tous mais revues et corrigées au fil des siècles par les pratiques festives créoles : meringué, biguine, valse ou mazurka... Le tout sera mené à la vitesse d'un manège imaginaire au gré de scènes racontées ou chantées par Dédé Saint-Prix interrogé par Serge Hureau, metteur en scène et directeur du Hall de la Chanson.


Samedi 14 mai à 15h : Découverte des danses créoles - pour adultes

Dimanche 15 mai à 15h : Petit bal créole - pour enfants

Photos : Ph.Lévy-Stab, K. Reiner, M.Orier et A. Jocksan

http://www.vilgo.org/medias/bios/KALI_BIO.pdf

http://akiyogwadafrika.com/Default.aspx

http://www.lehall.com/

http://www.myspace.com/dedesaintprix

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents