Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 00:46

La visite de Marie-Luce Penchard à Terres d’océans

finkelstein-penchard-et-faits-et-gestes.jpgPour cette 30e édition du salon du livre de Paris, l’Outre-mer avait comme chaque année un espace dédié, Terres d’océans. Financé sur les fonds du ministère de l’Outre-mer, le stand accueille 50 éditeurs et 150 auteurs en signature jusqu’à mercredi. Marie-Luce Penchard est venue l’inaugurer, vendredi dernier, au moment où Laure Adler recevait pour un débat sur la littérature ultramarine Gisèle Pineau (Folie aller simple) et Fabienne Kanor (Anticorps). Accompagnée du commissaire de l’année de l’outre-mer en France, Daniel Maximin, et de membres de son cabinet, la ministre a pris le temps de visiter chaque éditeur. L’éditeur guyanais Jean-Louis Malherbe, qui semblait de bonne humeur cette année (son stand Ibis rouge est intégré dans l’espace outre-mer), et l’ancien boxeur Jacques Chinon (qui publie son histoire), ont eu les premiers les honneurs ministériels. Marie-Luce Penchard est ensuite allée rencontrer les Guadeloupéens de PLB éditions avant de saluer l’auteur et éditrice martiniquaise Jala, alias Jeannette Lafontaine, Serge Restog, le poète conteur auteur (Le Mulet de tonton Filémon), et Sonny Bagoe-Tancons (Ti pyé kalbas et anoli et autres contes). Puis, ça a été le tour de Sabine Andrivon-Milton. L’historienne antillaise qui s’auto-édite présentait ses ouvrages sur les Antilles et la guerre de 1914. Un peu plus loin, la ministre a écouté les confidences de Tony Delsham qui s’est ouvert auprès de Marie-Luce Penchard de son futur roman à paraître dans un mois. Ca s’appellera Pas de doute, Dieu existe. Toujours ancré dans les sujets d’actualité, Tony Delsham raconte la vie d’un homme victime d’un prêtre pédophile qui, pour trouver Dieu, va devenir un serial killer… Laurent Charbonnier de Caraïbéditions a présenté ses Astérix, Titeuf et ses mangas en créole avant d’annoncer un scoop : il sort bientôt quatre versions du Petit prince de Saint-Exupéry. Aude Désiré a fait une traduction pour la Guyane, Jocelyn Lakia en réunionnais, Rodolphe Chilin en guadeloupéen et Marie-Josée Saint-Louis en martiniquais. Chez Orphie, le livre La bonne cuisine de Babette de Rozière, trônait en bonne position. La cuisinière guadeloupéenne encaisse les dividendes de sa renommée télévisuelle dans C à vous sur France 5. L’éditrice Régine Jasor qui anime la librairie de l’outre-mer, a offert à la ministre un livre sur Basse-Terre. Côté Pacifique, la ministre était attendue par deux hommes politiques, le député calédonien Gaël Yano, et le sénateur polynésien Richard Tuheiava. Pourtant, si l’on se réfère au catalogue du salon, ni l’un ni l’autre n’avait de livre à promouvoir !

FXG (agence de presse GHM)


En imagesPinault-Adler-Kanor.jpgLaure Adler anime le débat sur les littératures antillaises avec Gisèle Pineau et fabienne Kanormalherbe-chinon-penchard.jpgJean-Louis Malherbe d'Ibis rouge, l'ancien boxeur guyanais Jacques Chinon, et la ministre de l'Outre-merMaximin-Delsham-penchard.jpgTony Delsham dévoile les grandes lignes de son futur romanmaximin-penchard-jasor.jpgDaniel Maximin, la ministre et Régine JasorPenchard-Charbonnier.jpgAu stand de Caraïbeditions avec Laurent Charbonnier

Penchard-PLB-M-et-Mme.jpg

Avec l'équipe des éditions Petit Le Brun (PLB éditions)

La-bonne-cuisine-d-ebabette-Orphie.jpgSans commentairesonny-bagoe-tancons-serge-restog-penchard-Jala.jpgAvec Sonny Bagoe-Tancons, Serge Restog et Jeannette LafontaineTueiava-penchard-yano.jpgAvec le sénateur polynésien Richard Tuheiava et le député calédonien Gaël Yano

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents