Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 05:52

Les vœux guyanais du président Sarkozy
Sarko-Guyane-138.jpgLe président de la République arrive samedi matin en Guyane. Dans sa suite, il y aura Claudy Siar, le délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer (il sera fidèle au président jusqu’au 18 avril), Daniel Maximin, le commissaire de l'année des Outre-mer français, les ministres Claude Guéant, Marie-Luce Penchard, Nathalie Kosciusko-Morizet et l'ancien ministre de l'Outre-mer, Dominique Perben. Il y aura aussi des délégations martiniquaises et guadeloupéennes, ainsi que le sénateur caldoche, Pierre Frogier, et le président de la Région Réunion, Didier Robert.
Pour ce douzième voyage présidentiel en outre-mer (et le troisième en Guyane) à l'occasion de ses voeux aux Ultramarins (les 3e), le président procédera dès son arrivée, après un accueil républicain, au baptême de l'aéroport de Cayenne qui deviendra l'aéroport Félix-Eboué. Ce sera l'occasion pour Nicolas Sarkozy de prononcer un discours dans lequel il rendra hommage aux grands hommes de la Nation dans une volonté d'ancrer une histoire commune.
Sitôt après, la délégation présidentielle partira à bord d'hélicoptères pour Maripa-Soula, d'où elle gagnera les villages de Twenké et Taluen. Une façon d'aller à la rencontre des chefs coutumiers comme il l'avait fait en 2008 à Camopi. Cette rencontre se fera en territoire Wayana où, pour la première fois de mémoire d'hommes, selon le Château, les Bonis ont accepté de se rendre afin de rencontrer le président de la République. La rencontre devrait durer une heure et le président en profitera pour visiter le dispensaire de Taluen. Un centre de soins dont la construction traînait et qui s'est brutalement accélérée depuis deux mois, à la demande l’Elysée. Pour autant, ce ne sera pas une inauguration.
De retour à Cayenne, samedi après-midi, le chef de l'État se rendra au groupement de gendarmerie, à l'état-major interministériel dédié à Harpie. Une opération qu'il avait décidée en 2008 et pour laquelle un pilotage se fait depuis l'Élysée tous les six mois. Nicolas Sarkozy devrait s'adresser aux forces interministérielles et faire un point sur les questions de sécurité, qu'elles soient liées à l'orpaillage comme à celle des biens ou des personnes. Il devrait faire des propositions concrètes et précises, promet-on. Le président, qui sera logé à la résidence préfectorale, n'a pas d'agenda public pour la soirée du samedi, mais il est probable qu'il profite de ce temps pour rencontrer quelques personnalités, d'autant que son épouse ne l'accompagne pas. Dimanche matin, le président sera sur le pas de tir de Vega, au centre spatial, avant de se rendre à la salle du Zéphyr en fin de matinée, d'où il doit présenter ses voeux aux Français d'outre-mer, qu'ils se trouvent dans les territoires comme dans l'Hexagone. Il aura à coeur de faire le bilan de son action.
Il n'y aura pas de passage par le pont de l'Oyapock car l'édifice n'est pas encore opérationnel côté brésilien. Il n'y aurait non plus aucune chance d'entendre Nicolas Sarkozy annoncer sa candidature à la présidentielle. Par contre, ce devrait être le dernier voyage du président de la République en outre-mer. Peut-être pas du futur candidat...
FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents