Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 06:12

Olivia Breleur accueille le plasticien Sébastien Jean

Olivia-Breleur-Maelle-gallery.JPGSébastien Jean, jeune artiste plasticien haïtien n'aime pas qu'on le renvoie à ses origines. "Je suis surtout un artiste universel !" Tandis que trois de ses oeuvres ont été accrochées au Grand Palais, dans le cadre de l'exposition "Haïti, deux siècles de création artistique", la galeriste martiniquaise, Olivia Breleur (photo) de la Maëlle gallery à Paris, lui a offert son espace pour une exposition personnelle jusqu'au 15 janvier. Ce jeune artiste, installé à Limoges, a débuté à Port-au-Prince quand il avait 13 ans en faisant de l'artisanat, des tiges de bambou, des assiettes décorées... En 1999, après être allé visité une exposition de peintures, il se lance avec ses seules techniques artisanales. Il est repéré est invité en résidence à Paris au couvent des Récollets. Dès lors, il est reconnu artiste. Pour autant, il a conscience de ceux qui l'ont précédé : "Les anciens peintres ont déjà tout accompli. Moi, je transforme l'oeil en or." Ses peintures sont ses mots. Pour chaque toile, il note ce qu'il voit et il peint ensuite des séries,  cinq, dix ou quinze... Sebastien-Jean.JPG"Femme fantôme" est la grande toile qu'il expose à la Maëlle gallery. "C'est ma femme. Elle m'a fait une stupide crise de jalousie alors j'ai transformé cela en positivité." Il utilise de l'encre, du noir de fumée; du goudron, de la poussière, des pigments, du marc de café (qu'il récupère à la poubelle), de la colle et de l'acrylique. Cet artiste n'est pas inconnu aux Antilles. Joël Ferly l'a accueilli en résidence pendant trois mois au Moule tout comme le camp des arts en Martinique. Une de ses oeuvres est exposée à Fonds Saint-Jacques, une autre à l'Atrium. Avec ses trois toiles exposées au Grand Palais, Sébastien Jean savoure son plaisir : "C'est comme si j'étais un peintre français !"

FXG, à Paris

Maelle Gallery, 1-3, rue Ramponneau, Paris 20.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents