Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 10:08

Serville pense à Catayé

serville-4-colonnes.jpg« Je suis impressionné mais je m’y attendais… » Gabriel Serville a fait ses premiers pas à l’Assemblée nationale, hier, et découvert l’hémicycle qu’il avait jusqu’alors l’habitude de voir à la télévision. « Ca ressemble à ce que j’avais vu mais on ne s’imagine pas à quel point les sièges sont étroits ! » A peine débarqué de l’avion, Gabriel Serville a été accueilli par un huissier au palais Bourbon qui lui a remis sa malette de député. Elle contient entre autres l’écharpe tricolore, l’insigne dit le « baromètre » à cause de sa forme, et le règlement de l’Assemblée nationale. « Pour la photo, inscrivez-vous maintenant mais repassez dans une demi-heure, lui a indiqué un autre huissier dans l’hémicycle… Serville à l’Assemblée nationale, c’est le retour du PSG au palais Bourbon, alors forcément, il a pensé à Justin Catayé quand il a passé le porche… Mais aussi à Christiane Taubira. « Elle a été un exemple pour la Guyane et pour toute la jeunesse guyanaise… » Pour cette première journée, le député a pris ses repères, rempli les formalités administratives et commencer à réfléchir à son action. « Je suis intéressé pour siéger à la commission des affaires culturelles et éducatives car j’ai basé ma campagne sur le triptyque de François Hollande : Jeunesse, éducation, justice. » Gabriel-Serville.jpgQuant à savoir dans quel groupe politique il siégera, Gabriel Serville s’est montré évasif tout en assurant qu’il serait dans la majorité présidentielle. Pourrait-il faire partie de ces députés d’outre-mer prêt à aider le Front de gauche à créer un groupe (le FdG n’a que 10 députés et il en faut 15 pour faire un groupe) ? « Je ne parlerai pas de coup de main au Front de gauche mais plutôt de stratégie pour être dans la majorité présidentielle tout en gardant une liberté de parole. De même, il ne sait pas encore qui il pourrait soutenir pour le perchoir (la présidence de l’Assemblée nationale), mais il avoue un penchant pour Elisabeth Guigou qu’il a connue lorsqu’elle était ministre du gouvernement Jospin. Avant même d’être élu, Gabriel Serville a travaillé à une proposition de loi Amazonie inspirée de la loi montagne. « Elle est presque finalisée mais il faudra qu’elle recueille l’assentiments des trois autres parlementaires de la Guyane et une consultation des Guyanais. » Quant à la question brûlante du pétrole, Gabriel Serville pose la question de savoir dans quelle mesure les collectivités guyanaises ne pourraient être actionnaires dans le consortium...

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents