Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 08:18

Slai-FXG.JPGSlaï sort un nouvel album, Double six

Le chanteur guadeloupéen, deux fois disque d'or et une fois double disque d'or sort, trois ans après "Escale", "Double six". Un album réalisé avec Ismaël Maussion,  et Alias LJ, tous les deux arrangeurs, programmateurs et compositeurs. Interview avec le surdoué du zouk love.

"Mon public est une femme de 31, 32 ans"

Le single "Je t'emmène au loin" cartonne déjà sur les plateformes...

Slai-2.JPGJ'ai choisi ce titre par rapport à son potentiel séducteur, mais également parce que j'ai pensé cet album "Double six" comme un véritable voyage. Et ce titre traduit cette vision que je voulais restituer dans l'album. C'est une bonne ouverture...

Double six, c'est une référence aux dominos ?

C'est un clin d'oeil à ce jeu auquel j'ai beaucoup joué, mais Double six également parce que c'est douze tracks sur l'album et c'est mon sixième album ! Double six, c'est une application plurielle 

Dix ans après l'album "Florilège" et le tube "Flamme", quelle est la nouvelle flamme qui vous anime ?

La flamme ne m'a jamais quitté, mais elle se renouvelle, je la nourris de ce tout ce que j'ai écouté ces derniers temps. Des sons nouveaux sont arrivés, notamment avec l'électro... J'ai pris un peu de tout ça pour nourrir ma flamme et l'inspiration qui m'a accompagné durant la création de cet album. J'ai voulu signifier avec un titre comme "So sexy", un featuring avec David Diaz, "Sans toi" ou "L'homme qu'il te faut" que j'ai des ouvertures vers d'autres courants musicaux, d'autres tendances...

Est-ce qu'il y a une recette musicale Slaï ?

Il y a un univers, mais si on veut parler de recette, je propose au menu une fusion. Le zouk est déjà une musique métissée, mais ce métissage se poursuit avec les nouvelles tendances. il s'en nourrit. Dans Double six, je propose toujours du zouk love, mais également du zouk au sens large puis qu'il y a du zouk up tempo. Dans le jargon créole, on dit du zouk chiré ou zouk marteau, il est présent avec le titre "Party". Il y a un autre titre, "Quand tu danses", qui emprunte au carnaval une rythmique et ça donne une fusion de sons très actuels.

Slai-1.JPGEt y a-t-il une recette du parolier Slaï ?

Je me suis beaucoup penché sur les textes de Serge Gainsbourg, sa faculté qu'il avait de créer des images, de jouer avec les mots. J'ai toujours aimé cette aisance et je m'en suis inspiré dans "Zouk box" ou "Leçons particulières"... Maintenant, j'ai élargi ma lecture. au niveau du texte, on retrouve toujours le thème central qui est l'amour puisque c'est mon socle, mais on y trouve aussi le thème du lâcher prise. Aujourd'hui, avec les smartphones, on a du mal à arrêter de bosser et certains ont la sensation de ne pas en faire assez pour gagner leur vie. C'est ce que je raconte dans le titre "Ce soir" quand je chante "On mérite de s'accorder un moment parce qu'on se le doit à soi-même".

"Ce soir" est justement le deuxième titre que vous sortez en single. C'est le grand retour du zouk lover ?

Ca pourrait être ça... J'ai emprunté à l'électro pas mal de sons, le BPM, la vitesse du son est un peu plus élevée, comme sur l'ensemble de l'album d'ailleurs... Avec "Ce soir", il y a toujours un swing zouk love, mais sur du mid tempo.

Quels sont vos meilleurs souvenirs en studio ?

SLAI-Couv-Double-six.jpgCe sont les moments où parfois on n'a plus rien à donner, on est nerveusement fatigués d'avoir essayé des choses sans résultat et, à ce moment-là, on part dans un délire. C'est l'euphorie de la fin de journée et, finalement, il y a de bons moments, des moments magiques. On est subitement décontractés et ça donne des choses comme le piano de départ de "Ce soir".

Si on additionne le nombre de gens qui vous ont écouté et vu sur le net, ça représente 25 millions. Quel est le profil type de votre public ?

Je dirai que c'est une femme qui a aux alentours de 31, 32 ans, qui aujourd'hui a un enfant, voire deux. C'est une personne qui écoute beaucoup de zouk  mais aussi 50 % d'autres musiques. Elle serait une amoureuse de la culture caribéenne et antillaise, ne va plus trop en club, mais écoute la musique dans les espaces de son quotidien, en voiture...

Et le public masculin ?

Il me dit  : "Quand on invite une fille à danser sur un de tes titres, on n'a pas besoin de parler !"

Propos recueillis par FXG, à Paris

Slaï présentera l'album en concert privé le 12 décembre à l'Aquarium à Paris avec Latina FM

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents