Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 17:42

L’orchestre de Soweto joue Saint-George à Paris et ToulouseOrchestre-a-cordes.jpg

Le 24  juin prochain à la salle Gaveau à Paris, et le 26 juin à la basilique Saint-Sernin à Toulouse, l’orchestre à cordes de Soweto, le Classical in black, vient jouer quelques-unes des plus belles pièces du compositeur guadeloupéen, le chevalier de Saint-George. L’histoire de cet orchestre de Soweto est fascinante car dès les premières négociations, en 1992, entre le gouvernement issu de l’apartheid et l’ANC, une poignée de jeunes violonistes noirs du township de Soweto se réunissent pour former une école de musique. L’altiste britannique Rosemary Nalden parviendra en 4 ans à en faire une école officielle. Aujourd’hui, c’est une école qui accueille des centaines d’élèves. orchestre-a-cordes-2.jpgEn février dernier, Rosemary Nalden contacte l’association du concert de M. de Saint-George à Paris pour demander des partitions du Guadeloupéen. Elle veut, entre autres, celles des concertos. A l’association (qui s’est spécialisée pour faire circuler gratuitement les œuvres du Mozart antillais et sortir ainsi Saint-George d’un  apartheid culturel de deux siècles), on la met en garde eu égard au côté technique et difficile de ces pièces musicales. Rosemary Nalden rétorque sans se laisser décourager qu’elle a deux violonistes de niveau international. Aussitôt, surgit l’idée de les faire venir en France. L’association du concert de M. de Saint-George sollicite la fondation Total pour faire venir cet orchestre. Et c’est l’ancien délégué central CFDT de Total, Guy Praxelle, originaire de la Martinique, qui a activement œuvré lors du rapprochement entre Elf et Total, qui leur ouvre le mécénat de la fondation Total. Les 24 violonistes, altistes et violoncellistes sud-africains joueront ainsi trois oeuvres de Saint-Georges à la salle Gaveau et à Toulouse : la symphonie, la symphonie concertante pour deux violons et le concerto pour violon. En outre, ils joueront du Haendel, du Boccherini et du Bizet. Ces concerts seront précédés d’une représentation privée dans la somptueuse galerie dorée de la banque de France, là même où Couperin a composé. Cette soirée est réservée à des jeunes gens venus de Saint-Denis, Tremblay-en-France et Neuilly-sur-Marne. Une heureuse façon de réunir sous l’égide du chevalier de Saint-George, la banlieue et le township !

FXG (agence de presse GHM)

 


24 juin à 16 heures à la salle Gaveau

Prix des places (FNAC, ticketnet, billetterie salle Gaveau) : 35, 25 et 15 euros (tarif réduit pour les étudiants et demandeurs d’emploi, gratuit jusqu’à 12 ans)

26 juin à 20 heures à la basilique Saint-Sernin de Toulouse

Prix des places (FNAC, office du tourisme de Toulouse) : 18 et 9,5 €

Renseignements : 01 42 78 36 40, chevalierdesaintgeorge@gmail.com,

Réservations : www.sallegaveau.com, 01 49 53 05 07

Réservations Toulouse : 05 61 48 83 10 ou 05 6162 18 34

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents