Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 07:07

Stéphane Jobert prend les commandes du samedi soir sur NRJ 12

Stephane-Jobert-cPhilippe-Leroux-2013-8.jpegA partir de samedi 22 mars, en prime time, NRJ 12  propose « Ils ont marque les Français », un nouveau magazine de divertissement produit par Daniella Lumbroso et présenté par un enfant de la Réunion, Stéphane Jobert. « C’est un magazine pipol de divertissement de 90 minutes », raconte Stéphane. Au programme, des Français qui ont perce a Hollywood, d’autres qui ont pété un câble à la télévision, qui sont fils de, qui ont ete dans un boy’s band ou encore des familles qui implosent et des mariages pipol… Un dizaine de reportages par ğmission et pas d’invités plateau, mais une interaction avec le monde du showbiz. Stéphane Jobert n’est pas un nouveau venu sur NRJ 12 puisqu’il anime avec l’ancienne star du X, Clara Morgane depuis quatre ans « Le super bêtisier ». « On était parti pour en faire une aux fêtes de Noël et ça a marché. » Effet Clara Morgane garanti ! « Je n’avais jamais rencontré Clara mais on s’entend bien, on n’a pas de rivalité d’image. Elle est sérieuse dans son travail et elle n’a pas le melon ! » Avec le temps, ils ont su nouer une complicité que partagent les téléspectateurs. « J’ai beaucoup de chance de travailler avec elle, ça fait rêver les gens que je rencontre. » Et pour ôter toute ambiguïté, il précise : « Clara est une femme mariée depuis un an ! »

Stephane-Jobert1-cNRJ12.jpegAvec sa nouvelle émission qu’il présente seul, Stéphane Jobert prend ses marques sur la petite chaîne de la TNT et ça lui plait : « NRJ 12 n’appartient pas à un grand groupe de media. Les moyens sont différents de ceux des chaînes historiques, mais NRJ 12 a trouvé sa place sur la TNT avec la sixième saison des « Anges de la téléréalité. » Lui, la téléréalité ne l’intéresse pas vraiment. « J’aurai pu en faire il y a dix ans… » N’empêche, il sait ce que sa chaîne lui doit avec la relance de la « Star Ac » ou avec le phénomène Nabila. Stéphane vient de tourner un pilote d’émission de jeu en Belgique, un divertissement à grande échelle. Et l’an dernier, il a fait un pilote pour France 2. C’est le divertissement qui le branche. Des émissions comme « The voice », « Rising star » le font rêver.En dehors de la télé, il est sur un projet au théâtre comme comédien pour la RTBF et puis, il ne désespère pas de revenir un jour à la Réunion présenter une émission.

FXG, à Paris


Des débuts réunionnais

Stephane-Jobert-cPhilippe-Leroux-2013-4.jpegSi Stéphane n’est pas un natif, c’est la Réunion qui a lui a mis le pied a l’étrier de la télé. « Je suis arrivé à la Réunion, j’avais douze ans, parce que mon père y travaillait pour une compagnie aérienne. Au collège Bourbon de Saint-Denis, il commence à fréquenter une petite radio voisine. Il les démarche et obtient le créneau 12-14 heures le vendredi pour une plage musicale. Il y fait ses armes pendant trois ans avant de rentrer à RFM, alors relais RTL à la Réunion. Il y fait toutes les tranches horaires, du mag, des débats, de la musique… En 1995, il envoie une maquette à RFO radio qui le renvoie sur un casting télé. Ca marche et le voilà à présenter une émission de clips. Stephane-Jobert-cPhilippe-Leroux-2013-1.jpeg« C’était une formidable exposition dans une émission locale et j’apprenais les ficelles de la télé. » Et il enchaîne avec une matinale en radio, un jeu, « La route des mondes ». Il présente encore des spéciales à la télé comme l’élection de miss monde aux Seychelles. En 2001, il a 26 ans. Le lycée Leconte de Lisle, la fac de géographie sont derrière lui et Paris l’attend, pense-t-il. « Je ne pouvais pas me planter… » Il ne connaît personne, mais son expérience paie. Casting apres casting, il tisse un réseau nouveau et, en juin 2002, après dix mois de recherches, il décroche la présentation du Tac O Tac pour la Française des jeux sur TF1. Il y reste trois ans. Il débarque alors sur M6 pour Star 6 music, il enchaîne avec le loto en Belgique sur la RTBF, puis l’Euromillion sur France 2. Il fait pendant huit ans toutes les tournées d’été de la Française des jeux avant d’être repéré par NRJ 12. Il y a trois ans, il va en Nouvelle-Calédonie pour présenter l’élection de miss Calédonie et, il y a deux ans, l’IRT l’a nommé ambassadeur de la Réunion. Son père et son frère vivent toujours au pays et il s’y rend une fois par an.


Son émission favorite : The voice et Cash investigation avec Elise Lucet, « juste formidable ! »

Son animateur préféré : Julien Courbet

Son rêve : Durer le plus possible. « On connaît la fragilité des carrières artistiques… »

Son reproche : La télévision a peur de miser sur des formats français et inédits.


Ses dates

1975 naissance

1987 arrivée à la Réunion

1995 première télé

2002 première télé nationale

2011 NRJ 12

22 mars 2014 « Ils ont marqué les Français »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents