Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Des Antillais honorés au Sénat par les Talents des cités

Samedi dernier, l’hémicycle du Sénat accueillait la cérémonie de remise des prix des Talents des cités. Depuis 2002, Talents des Cités récompense les créateurs d’entreprise issus des zones prioritaires de la politique de la ville. Ils bénéficient ainsi de l’ensemble des mesures et des aides à la création d’entreprise et au développement d’emplois durables dans des quartiers particulièrement touchés par le chômage. En 2009, les jurys Talents des Cités ont expertisé 250 dossiers et sélectionné 38 lauréats dont 22 dans la catégorie Emergence et 16 dans la catégorie Création. L’âge moyen des candidats est de 30 ans, 27% sont des femmes, 33% ont un diplôme de bac plus 2 à bac plus 5, et 66% d’entre eux étaient demandeurs d’emploi avant la création. Leurs activités sont regroupées autour des secteurs du commerce, des services aux entreprises et à la personne, de l’artisanat et de la construction. Rose-Hélène Morville a représenté la Martinique dans la catégorie Emergence avec sa société de décoration Belmoon.

Formée à l’Institut régional d’Arts visuels, option design et objet, Rose-Hélène Morville a enchaîné divers emplois avant de pouvoir évoluer dans le domaine qu’elle aime : la création et la décoration. Elle a occupé un poste de conceptrice artistique pendant 6 ans chez Anti Plis, association culturelle d’animation théâtrale pour les scolaires, en contrat emploi-jeune, puis en contrat accompagnement dans l’emploi. Elle a réalisé des décors de théâtre, des accessoires, et animé des ateliers d’arts plastiques. Au chômage depuis 2007, Rose-Hélène MORVILLE, a décidé de créer son entreprise de décoration, Belmoon Créations, dans le quartier de Voie de Ville. Parce que « chacun aspire à vivre dans un espace où il fait beau vivre », Belmoon Créations propose aux particuliers et aux entreprises, en fonction de leurs attentes et budgets, d’améliorer leur intérieur ou de créer un décor sur mesure autour de leurs événements : réceptions, anniversaires, mariages… lancements de produits, séminaires… Rose-Hélène Morville anime aussi des ateliers de création à partir de matériel recyclé sur le thème « déchets d’œuvres - des chefs-d'œuvre », dans une démarche de développement durable et de recyclage créatif. Son blog présente ses créations : http://dko9.blogvie.com. Accompagnée dans ses démarches par la Boutique de Gestion de Martinique et aidée par son ancien employeur qui lui prête un local, Rose-Hélène Morville est encore à la recherche de financements et espère lancer son activité en janvier 2010. Elle souhaite « donner confiance à ceux qui ont le goût et le désir d'entreprendre, de se rendre utile et d'être au service des autres ».

FXG, agence de presse GHM


Et un Guadeloupéen

Gilles Divialle a représenté la Guadeloupe dans la catégorie Emergence. La crise sociale et politique, début 2009 aux Antilles, et plus particulièrement en Guadeloupe, a été un déclic pour Gilles Divialle. « Les Antillais sont dans une dynamique de consommation et pas assez de production, il faut valoriser les jeunes entrepreneurs des DOM », avance-t-il. Il a donc développé le projet de créer une association loi 1901, Siyonaj, avec pour objet de dynamiser « un entrepreunariat qui n’est pas ancré dans la culture ». Un magazine tiré à 20 000 exemplaires, des reportages vidéos et un site internet pour présenter les créateurs d’entreprises, les initiateurs de projets associatifs et entrepreneuriaux, informer sur les démarches à suivre pour se lancer, conseiller sur les structures… Gilles Divialle veut aller à la rencontre de ces jeunes pour leur donner la parole, les faire connaître.
Formé dans l’une des meilleures écoles de communication visuelle, Gilles Divialle possède toutes les compétences techniques et artistiques pour mener à bien son projet : il a occupé des fonctions de directeur artistique, photographe et vidéaste ces six dernières années. Accompagné par la Boutique de Gestion Pro-Gestion Partner et par ses amis - qui prêtent du matériel, collaborent au site et au magazine -, Gilles DIVIALLE a démarré son activité en septembre 2009. Le magazine Siyonaj, lancé avec une interview d’Admiral T, chanteur de reggae-dancehall, qui a crée sa marque de vêtements, Wok, et qui symbolise la réussite pour les jeunes. La maquette du magazine et la première couverture sont prêtes, les premières vidéos ont été réalisées. Il cherche encore des financements pour imprimer le magazine et embaucher un webmaster. « Siyonaj saura créer un élan dans le quartier, dans tous les quartiers ».

Photos : David Delaporte et FXG

Cahiers du Conseil constitutionnel n° 28 Commentaire de la décision n° 2009-21 D du 22 octobre 2009
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

walser philppe 24/10/2010 12:00



bonjour ,


je viens de regarder TALENTS des CITES et j'ai été époustouflé par ces jeunes, je tiens a vous faire remarquer que les métiers d'art ( restauration-conservation du patrimoine
) ont des difficultés de recrutement ( BABY-BOOM et manque de formations opérationnelles de bon et de haut niveau ) . Je suis certain qu'il y a dans les jeunes issus de l'immigration des
personnes hommes ou femmes sensibles a l'art , bons en dessin artistique et très bons manuels qui ne demanderaient pas mieux que d’être formés par des professionnels de haut
niveau .


Si vous recherchez une piste qui serait pour vous et pour une première personne une expérience constructive et passionnante , je suis a votre disposition ( voir VIADEO )


Cordialement        PHILIPPE  WALSER