Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 06:09

 

La « différence indécente » des tarifs bancaires

Emmanuel Constans et Georges Pauget viennent de rendre à Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, un rapport sur les tarifs bancaires. Anne-Marie Payet (sénatrice UC - La Réunion), rapporteur pour avis des crédits de la mission Outre-mer pour la commission des affaires sociales du Sénat, partage la conclusion de ce rapport selon lequel « ces tarifs sont généralement significativement plus élevés qu’en métropole ». Pour bien marquer « la différence indécente » des tarifs pratiqués par les établissements financiers en métropole et outre-mer, la sénatrice a fourni des tableaux chiffrés relatifs aux tarifs appliqués par BRED et BNP Paribas dans l’Hexagone et dans les quatre DOM. « Nous avons choisi deux grandes banques nationales, bien représentées dans les DOM », explique l’administrateur de la Commission des affaires sociales du Sénat qui a collecté les tarifs que les banques sont obligés de publier. « Les associations de consommateurs n’usent que de moyennes, nous avons voulu nous rendre compte concrètement des différences… » Les résultats sont édifiants (voir tableau). Anne-Marie Payet qui s’intéresse à la question depuis une paire d’années a écrit à BNP Paribas pour dénoncer ces différences et en demander les raisons. « Nous n’avons reçu aucune réponse… » La seule conclusion du rapport Constans-Pauget sur ce sujet consiste à souligner la nécessité de mener une « analyse approfondie »...  « On voudrait que les banques réajustent d’elles-mêmes leurs tarifs, plaide l’administrateur, tout en tenant compte de certains de leurs coûts, comme les sur-salaires. L’idée, c’est qu’il y ait davantage de transparence dans la formation de ces tarifs. » C’est vrai que La Banque postale ne pratique aucune différence tarifaire entre l’Hexagone et les territoires…. Anne-Marie Payet a donc prévenu : si le gouvernement ne le fait pas lui-même, elle proposera en septembre ses amendements lors de l’examen du projet de loi de régulation bancaire et financière. 

FXG (agence de presse GHM)

 

Tarifs d’une grande banque nationale

Métropole

La Réunion

Guadeloupe

Martinique

Guyane

Frais de gestion et de tenue de compte (par trimestre)

gratuit

15 €

16,50 €

16,50 €

17 €

Opposition sur chéquier

12,10 €

41,80 €

28 €

28 €

28 €

Opposition sur prélèvement

gratuit

18 €

28 €

29 €

18 €

Photocopie (l’unité)

0,85 €

1,85 €

1,50 €

1,50 €

2,75 €

 

 

 Sources : Commission des affaires sociales du Sénat

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents