Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 06:38

Les chaînes 1ère occuperont l’antenne de France 2 pour le Téléthon dans la nuit du 2 au 3 décembre.

ITW Luc de Saint-Sernin, directeur de la coordination des programmes des chaînes 1ère

« Solidarité  des 1ère avec France TV et solidarité des outre-mer avec le Téléthon »

Luc-de-Saint-Sernin.jpgQuel est le processus mis en place pour le Téléthon entre France 2 et les chaînes 1ère ?

Ce sera la première fois qu’on intervient pendant six heures et demi, certes dans la nuit, mais néanmoins en direct des neuf stations d’outre-mer, dans le Téléthon. Chacune des stations organise une prise d’antenne locale sur France 2 dans un élan de solidarité.

Comment ça va se passer. France 2 vous laisse totalement l’antenne ?

France 2 nous laisse l’antenne à minuit trente et nous la rendons à 7 heures. Entre les deux, six heure trente de direct avec un plateau parisien animé par Elyas Akhoun et Charlotte Bouteloup de Télématin. Ils accueilleront eux aussi témoins et invités - Mokobé, Chris Combette, Tyssia, E.SY Kennenga, Slaï et les Miss ultra-marines - et distribueront la parole à chacune des stations  au fur et à mesure de l’avancée du direct. On commence par Saint-Pierre et Miquelon, puis la Guyane, la Guadeloupe, la Martinique, la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Mayotte et la Réunion. A chaque fois les deux animateurs passent les plats entre chacune des stations.

De combien de temps d’antenne disposeront chacune des stations ?

C’est variable. La Réunion prendra l’antenne pour une cinquantaine de minutes tandis que Wallis ou Mayotte ne prendront que dix minutes.

Pourquoi une telle opération ?

Ce qui m’intéresse, c’est que les 1ères soient vraiment en solidarité avec France TV et que les outre-mer soient en solidarité avec le Téléthon. Ce qui explique qu’à Wallis ou à Mayotte où il n’y a ni correspondant de l’association française de myopathie (AFM), ni réellement de maladies génétiques, les stations se mobilisent par solidarité avec le Téléthon et avec France TV pour apporter leur modeste pierre à l’édifice en ne désespérant pas que ceci soit l’occasion qu’une cellule AFM puisse se déployer à Mayotte comme à Wallis et Futuna.

Toutes les stations vont nous montrer ce qui se fait dans chaque territoire par solidarité avec l’AFM…

C’est un koudmen, la bonne vieille tradition créole du coup de main, se rassembler autour d’un projet pour pouvoir mieux le réaliser. Il y a des défis organisés en outre-mer, la plus grande danse à Tahiti, un concert à la Réunion, une chanteuse à Mayotte, un haka musical à Wallis…

Propos recueillis par FXG (agence de presse GHM)


 

Le programme

Saint-Pierre-et-Miquelon

Anne-Claire Revert et Claire Arrossamena ouvrent ce tour du monde par une escale à Saint-Pierre-et-Miquelon. Ping-pong, épreuves à la rame, course de vélo ou de rollers, taekwondo : la population s’est mobilisée depuis plusieurs semaines pour récolter des fonds. Des motards nous emmèneront en balade dans la ville à la découverte des nombreux défis déjà réalisés, avant de relever leur propre challenge. Les deux animatrices mettront également en exergue les difficultés liées au traitement des pathologies lourdes dans l’archipel.

Guyane

Guyane 1ère proposera une édition spéciale de son émission quotidienne Toute Nouvelle Tendance. Gilles Vernet et ses chroniqueurs recevront des malades et des médecins venus témoigner. Pendant les 40 minutes d’émission, deux duplex seront proposés avec le village Téléthon, situé place des Palmistes à Cayenne, et avec le centre de promesse de dons installés dans les locaux de Guyane 1ère.

Guadeloupe

En direct de la commune de Saint-François, François-Joseph Ousselin et Laetitia Brouilhet seront les maîtres de cérémonie de l’heure guadeloupéenne de ce Téléthon 2011. Ils présenteront un plateau particulièrement festif inauguré par une parade de carnaval aux couleurs du Téléthon, ponctué par un kuduro géant et clôturé par un Chanté Nwel interprété par le groupe Matamba. Tout au long de l’émission, la parole sera donnée aux enfants: Keyci et Keylann seront sur le plateau aux côtés de leurs mamans.

Martinique

Yves Bussy recevra de nombreux spécialistes, parmi lesquels le docteur Rémy Bellance et Annie Hervé, coordinatrice départementale du Téléthon. Un détour par la Martinique illustré par de plusieurs sujets sur l’état de la recherche et sur quelques malades du département. Yves Bussy mettra à l’honneur les nombreux bénévoles engagés dans les multiples défis : course de yoles, traversée de la baie de Fort-de-France par les pompiers, caravane des motards, Chanté Nwel des personnes âgées. Joby Barnabé sera le parrain de ce Téléthon martiniquais que Le Ballet Pomme Cannelle conclura.

Polynésie

Alexandre Talercio accueillera médecins, malades et parents de malades venus témoigner. Parmi les défis relevés, le « plus grand tamuré du monde », qui a pour objectif de rassembler au moins 1 000 danseurs. Un challenge pour lequel toutes les écoles de danse traditionnelle se sont mobilisées.

Nouvelle-Calédonie

En direct de l’Anse Vata, à Nouméa, Prisca Rabenjoro déambulera tout au long du direct parmi les différentes animations organisées. Elle recevra de nombreux invités : des médecins, des enfants malades et des donateurs. Le plateau sera illustré par plusieurs sujets, consacrés notamment au triathlon des jeunes, qui s’est tenu le 19 novembre, et à l’interview du docteur Misotte, qui témoignera des besoins liés à l’aménagement des foyers des malades.

Wallis-et-Futuna

Présentation : Telesia Vaivaikava.

Malgré l’absence de relais de l’AFM, Wallis-et-Futuna 1ère va porter le message de solidarité du Téléthon 2011. Car celle-ci fonde la structure même des sociétés wallisienne et futunienne. L’occasion de mettre en lumière l’organisation sociale de l’archipel et de faire un état des lieux de la maladie dans cette collectivité d’Outre-mer avec le médecin de l’agence de santé locale. De jeunes élèves futuniens, pensionnaires à Mata Utu, rendront hommage aux enfants malades par le biais de danses traditionnelles.

La Réunion

C’est en musique que La Réunion a choisi d’être solidaire, avec une prestation du parrain Thierry Gualeris, du groupe Baster, un live de Sami Waro, une chorale et, en cette heure matinale, un riz chauffé géant !

Réunion 1ère mettra en lumière le rôle local du docteur Carteau dans la lutte contre la maladie et les difficultés liées à l’intégration en milieu scolaire ordinaire. Pendant ce direct réunionnais, animé par Ludovic Pirazzoli, les challenges occuperont également une place de choix : défi des pompiers, tour cycliste de l’île… Cette année encore, les Réunionnais ne ménageront pas leurs efforts !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents