Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 08:24

Le conseiller économique de Lurel nommé vice-président de l’Autorité de la concurrence

Thierry-Dahan-et-Fabrice-Rigoulet-Roze-au-Senat.jpgJuste après la communication de Victorin Lurel en conseil des ministres, mercredi dernier, sur les effets de la loi de régulation économique des outre-mer, le président de la République a signé un décret de nomination qui vaut tous les certificats de bonne conduite que pouvait espérer son ministre des Outre-mer. Son conseiller économique en charge des affaires de la concurrence, Thierry Dahan, a été nommé vice-président de l’Autorité de la concurrence (ils sont quatre autour du président Bruno Lasserre). Une sacrée promotion pour cet énarque nommé conseiller maître à la Cour des comptes en 2009. Avant d’intégrer le cabinet de Victorin Lurel, il était affecté déjà à l’Autorité de la concurrence comme rapporteur general, chef du service des instructions. C’est donc en haut magistrat qu’il rejoint son ancienne maison. C’est, de la part du chef de l’Etat, une façon de récompenser celui qui a été pendant deux ans la cheville ouvrière de la lutte contre la vie chère en outre-mer. Ses faits d’armes sont la loi de régulation économique qui instaure les injonctions structurelles contre les monopoles et oligopoles, dite loi Lurel, votée le 20 novembre 2012, mais aussi et surtout, le décret Lurel sur le prix des carburants outre-mer, arraché après un vrai bras de fer avec les pétroliers et les gérants de stations-service. Son bilan, tel que l’a décliné mercredi Victorin Lurel, est éloquent : « Le bouclier qualité prix a permis une baisse de 10 % l’an dernier et 12 % cette année… Même chose sur la transparence des prix du carburant ; on a fait baisser les prix structurellement même s’il y a des fluctuations conjoncturelles. » Le ministre a encore rappelé qu’en matière de téléphonie, « on s’achemine vers la convergence tarifaire », que le coût du fret a baissé de 7 %, même s’il reste à les répercuter sur le consommateur, selon le ministre. Victorin Lurel a encore signalé que pour seize prestations bancaires, il y avait eu un alignement sur les prix pratiqués dans l’Hexagone. Derrière les mots et la communication, la nomination de Thierry Dahan crédibilise le travail et l’action du ministre. « Les économies des Outre-mer, disait encore mercredi Victorin Lurel dans la cour de l’Elysée, sont gangrenées par les monopoles… » Il y a donc encore du travail et pour cela, le ministère des Outre-mer cherche d’ores et déjà un remplaçant à Thierry Dahan.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patryck PERU DUMESNIL 30/01/2018 20:51

Baisse des prix des carburants........................une promesse de 25 à 30 centimes au litre (on peut toujours rêver !) qui se termina par une baisse réelle de 0.015 Euro / Litre ...... Belle performance !! De la politique politicienne de la part de ces élus qui ne pensent qu'à une seule chose : se faire réélire !

Articles Récents