Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 06:00

Une saison touristique exceptionnelleEquipe-CTIG-Top-Resa.jpg

"2013 a été une saison exceptionnelle !" Wiily Rozier, directeur du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe avait de quoi être satisfait, hier au salon international du tourisme à Paris, lorsqu'il a annoncé des hausses record des chiffres de la fréquentation de la destination Guadeloupe par rapport à 2011. 87 millions d'euros de recettes supplémentaires, 70 000 touristes de mieux dont 9 000 étrangers, et 56 000 croisiéristes de plus. "Depuis 2010, a indiqué Hélène Polifonte, vice-présidente du conseil régional, la tendance s'est inversée grâce à la collaboration du CTIG et des professionnels pour faire du tourisme le vecteur économique numéro un de la Guadeloupe." La Guadeloupe est déjà une marque forte avec une identité précise, une image claire et des promesses spécifiques et différentes de celles offertes par les destinations voisines. Elle affiche 91 % de notoriété, 92 % de perception favorable et 94 % de satisfaits. Le CTIG dispose désormais de données et d'outils assez fins pour savoir exactement quand lancer une campagne de pub et la faire évoluer. La Région, de son côté, injecte 6 millions d'euros par an dans cette économie. Dans l'esprit aussi de sensibiliser la population locale à l'intérêt du tourisme, le CTIG va expérimenter 100 valises pédagogiques. Elles seront remises à 100 volontaires, des enseignants de classes de CM1 et CM2, au mois d'octobre. Ces valises doivent leur permettre d'apprendre aux enfants à connaître leur territoire pour savoir le partager.

FXG, à Paris


Les chiffres

487 000 touristes de séjour

32 000 touristes étrangers (1/4 est belge, 1/5 suisse, 1/10 allemand)

158 900 croisiéristes

57 % de primo-arrivants

505 millions d'euros de recettes

1036 euros de dépenses par voyageur

12 jours pour la durée moyenne du séjour


Cinq îles, cinq atmosphèresStand-CTIG.jpg

A Top Résa, Hilaire Brudey, le président du CTIG a annoncé une nouvelle campagne de publicité télévisée à venir. Toujours avec l'agence DDB, le CTIG a fait faire un film par Jean-Marc Gosse, un réalisateur habitué du luxe qui a tourné pour Vuitton ou Moët et Chandon. Ayant constaté que le positionnement de la Guadeloupe est jugé trop proche de celui de la Martinique, le CTIG a choisi de développer le contenu de la destination. La nouvelle campagne mise sur les cinq îles que compte l'archipel : cinq îles, cinq atmosphères : "Marie-Galante l'authentique, les Saintes éblouissantes, la Basse-Terre majestueuse, Désirade surprenante et Grande Terre inoubliable." Le ka du groupe Nasyon a neg mawon dans la bande sonore renforce donne plus d'impact aux images. la nouvelle signature de la marque Guadeloupe est désormais : "Il y a tant d'îles en elles."


Huit routes

Pour encore se distinguer par son contenu, la destination propose aussi les Routes de la mémoire : huit circuits pour une valorisation économique et patrimoniale. Il y a une route des habitations, du sucre et des rhums, de l'architecture, des aveurs, de l'art précolombien... Et bien sûr, les routes de Marie-Galante, des Saintes et de la Désirade !


Un accord avec Haïti

Stephanie VilledroinUHilaire Brudeyn protocole d’accord entre Haïti et les Îles de Guadeloupe dans le domaine du tourisme a été signé mardi au salon IFTM Top résa entre Stéphanie Villedroin, Ministre du Tourisme d’Haïti, et Hilaire Brudey pour le CTIG.  Cet accord vise à promouvoir les deux destinations à travers la mise en synergie des atouts communs et l’élaboration d’une offre touristique complémentaire en proposant la découverte de deux pays en un seul voyage.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Berthe 28/09/2014 19:17


ou alors, comme ne 14-18 :


union de prières et de sacrifices !


 

casparof 26/09/2014 08:35


Dans quelques années des touristes blasés, athériront. A partir du trop standard "pôle" Caraïbes, ces touristes venus pour visiter les routes de l'esclave auront des slogans du style


"Roulez l'Archipel !"

Articles Récents