Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 06:46

Le tourisme progresse en GuyaneStand-Guyane.jpg

« Top Résa est l’occasion pour nous de faire un état des lieux des offres touristiques », explique Sonia Cippe, représentante parisienne du comité du tourisme de la Guyane, au premier jour du plus grand salon professionnel du tourisme en France, Top Résa qui se déroule cette semaine au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris. Et, pour la Guyane, l’offre ne cesse de progresser même si elle est encore modeste. Ainsi la rénovation du Novotel, dans un style zen et épuré, permet aux tour operators (TO) de disposer d’un point d’accueil au niveau de la demande ; l’ouverture d’une vingtaine de nouveaux bungalows sur l’île royale portant le total à 71 chambres. « Cela permettra aux TO de proposer d’y passer une nuit. » Mais encore l’installation d’un bateau (un tracker et non une pirogue) sur la rivière de Montsinery qui ouvre un nouveau parcours de tourisme fluvial et, pour la première fois, de découverte de la mangrove couplé à une visite du zoo. De même, l’ouverture d’une ligne aérienne jusqu’à Grand-Santi permet d’envisager une nouvelle forme de voyages sur le Maroni. Les chiffres touristiques de fréquentation restent encore modeste mais la Guyane appartient à ces destinations qui ont le vent en poupe grâce à cette nouvelle mode de tourisme écologiste « On entre dans l’ère écolo, soutient Sonia Cippe, et la Guyane a une plus grande écoute de la part des professionnels même si la concurrence est dure aussi sur ce segment. » Sur les quelques 100 000 visiteurs venus en Guyane en 2009, « 40 % sont là pour affaire et, principalement, pour l’aérospatiale, 25 % sont des affinitaires et seulement 20 % sont là pour les loisirs et la détente. Ils étaient 15 000 en 2007 ; 15 000 en 2009. », indique Eric Madeleine, directeur du CTG. La présence sur le salon Top Résa permet d’abord de véhiculer une image, d’où un stand très beau. « La déco, c’est 60 % de l’impact, affirme Sonia Cippe. On reçoit sur le stand nos TO, des agences en recherche de nouveautés pour des incentives. » Des agences en réseau, comme Carlson Wagon-lit, viennent de mander des informations pour vendre la Guyane. « Ils ont une demande et ont besoin d’aide sinon, ils ne s’arrêtent pas plus que ça… » Top Résa c’est encore l’occasion de renouer les partenariats avec les compagnies aériennes, Air France et Air Caraïbes. La Guyane cible désormais le public européen francophone. Ainsi un TO belge bien référencé vend désormais la Guyane, tout comme deux TO Suisses. Et la semaine prochaine, 12 journalistes arrivent  avec Air France et le CTG dans le cadre de l’année de la biodiversité. Les accords avec les compagnies aériennes permettent le financement de ces éductours et voyages de presse. Enfin, Johan Karamen charge du développement du e-marketing est venu présenter le logiciel. Le site tourisme-guyane.com a été classé 8e parmi une liste de 62 sites d’office du tourisme, devant les sites de Martinique et de Guyane. Ce site a une particularité, il est participatif parce que mis à jour par les 6 à 700 acteurs touristiques référencés.

FXG (agence de presse GHM)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents