Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 07:00

Le CICE majoré fait débat chez les patrons outre-mer

Alors que le président de la République, lors de son passage à la Réunion en août, a donné des signes d'ouverture pour améliorer les bienfaits du CICE dans certains secteurs des économies d'outre-mer, et que la fédération des entreprises d'Outre-mer s'apprête à réunir un colloque "Tourisme Outre-mer : osons une nouvelle dynamique", le 25 septembre à l’Assemblée nationale, un débat fait rage entre les tenants d'un CICE amélioré selon les secteurs (la recherche et développement, les technologies de l’information et de la communication, le tourisme, l’agro-nutrition, l’environnement ou les énergies renouvelables), et ceux qui soutiennent, à l'instar de Michèle Montantin du Medef en Guadeloupe, "une augmentation du CICE égale pour toutes les entreprises des DOM sans distinction de secteur.

Yann Monplaisir, dirigeant d'un groupe hôtelier en Martinique, a adressé le 16 juillet dernier une lettre ouverte à Manuel Valls pour soutenir un CICE majoré par secteur. Nicolas Vion, président du groupement hôtelier et touristique de la Guadeloupe a proposé pour le colloque de la FEDOM du 25 septembre un texte qui envisage expressément une hausse du CICE, précisément dans le tourisme : " L'adaptation DOM du CICE avec majoration adaptée (est la) proposition qui agrée depuis plusieurs mois les principaux acteurs économiques sur le tourisme, dont la Délégation parlementaire Outre-mer sur le tourisme et l’ensemble des adhérents ultramarins de la FEDOM."

Ce n'est pas l'avis de Yann de Prince du Medef Réunion qui disait lors de l'université d'été du Medef, fin août, ne pas croire au miracle d'un CICE majoré. A la Réunion, François Hollande a ouvert une porte que Valls avait choisi de fermer; les observateurs ont encore du mal à saisir les raisons de cette fracture au sein des instances patronales d'Outre-mer. Tout devrait être tranché lors de la réunion de la commission tourisme de la FEDOM, la veille du colloque.

FXG, à Paris


Concurrence antillaise

Le monde du tourisme a rendez-vous au salon international du tourisme, dit Top résa du 23 au 25 septembre à Paris. C'est l'occasion pour des destinations touristiques comme les îles françaises de vendre leur catalogue aux voyagistes et tour opérateurs pour la saison à venir. Ainsi, les conférences de presse s'enchaînent. La Comité du tourisme des Iles de Guadeloupe présente dans le cadre du salon, sa stratégie le 24, juste avant le déjeuner de presse que donne au salon aussi Costa Croisières pour présenter sa saison caribéenne.

Le lendemain, la FEDOM réunit son colloque tourisme loin de Top résa, à l'Assemblée nationale, puis en fin de journée quand l'équipe de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe ouvrira sa présentation à la presse des skippers à bord d'une péniche amarrée sur la Seine au port de Javel, le Comité martiniquais du tourisme aura débuté depuis un quart d'heure, salle Saint-Fiacre, dans le 2e arrondissement de Paris, laprésentation de la stratégie 2015 et le lancement du nouveau site internet de la Martinique. La conférence de presse sera suivie d’une soirée d’exception autour des 5 sens. Martinique ou Guadeloupe, faudra faire un choix !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents