Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 07:31

Première édition des Trace urban music awardsKalash-Njie-Kim-Alex-Tony.jpg

Gros succès au théâtre parisien du Trianon, mardi soir, pour la première édition des Trace urban music awards. Une cérémonie qui ressemblait beaucoup aux anciens « Cesaire de la musique ». 10 trophées ont été remis aux artistes qui ont été élus par 600 000 votants sur Internet. Sur la scène, Sonia Rolland et Issa Doumbia ont animé l’émission retransmise sur Trace. Dans les balcons, le ministre des Outre-mer et le conseil Outre-mer du président….

sexion-dassaut-trophee.jpgLe prix de la meilleure chanson a été attribué à Sexion d’assaut pour Wati house. Le groupe remporte aussi le prix de la meilleure performance. Le rappeur La Fouine a décroché trois prix : meilleur album pour Drôle de parcours, meilleur artiste masculin et meilleure collaboration avec la chanteuse Zaho pour Ma meilleure. Zaho remporte le trophée du meilleur artiste féminin. Le prix du meilleur artiste africain échoît à Fali Ipoupa, celui du meilleur clip, à Youssoupha pour Les disques de mon père. Le Martiniquais Axel Tony obtient le trophée du meilleur artiste tropical. C’est l’humoriste du Jamel comedy club, Waly Dia qui lui a remis son award. « Axel arrive à adapter la variété française et à mettre sa couleur dedans. » Admiral T a chanté un duo avec le lauréat. « Je suis fier de lui, car c’est quelqu’un de très humble et de très talentueux. » Le chanteur guadeloupéen a profité de cette scène pour annoncer que l’école élémentaire de Boissard à Pointe-à-Pitre, allait porter son nom le 31 mai prochain. « C’est mieux qu’un trophée », a déclaré Admiral T.Admiral-T-Alex-.jpg

Enfin, deux trophées d’honneur ont été remis. Le premier au groupe IAM pour ses 22 ans de carrière. « C’est beaucoup de fierté, a indiqué Akhenaton, on n’est pas des grands adeptes des récompenses ou des titres honorifiques, mais je dois avouer que quand ca se passe, ca fait plaisir. C’est la reconnaissance de ce qu’on a fait en tant qu’artistes. ». Le second award d’honneur a été remis a Patience Dabany, ex-première dame du Gabon, pour son engagement dans la fondation Trace. « J’ai kiffé », a déclaré le chanteur Saik à l’issue de la soirée, souhaitant « plus de présence pour la musique tropicale pour la prochaine édition ».

FXG, à Paris

Photos : RDG


Interview Axel Tony, meilleur artiste tropical

axel-tony.jpg« Je suis un lover »

Vous étiez en lice pour le prix avec Kalash, Kim et N’jie, qu’avez-vous ressenti en entendant votre nom ?

Je suis tres content d’avoir été appelé d’autant que ce sont les fans qui ont voté. J’ai remercié Olivier Laouchez et Trace… Ça veut dire que la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion ont voté pour moi ! Ça me touche.

Les votants vous ont choisi pour une chanson en particulier ?

Non, c’est un tout. J’ai travaillé beaucoup et je suis quelqu’un de simple. Je ne me prends pas la tete. Malgré ce prix, je reste cool…

Vous êtes originaire du Lamentin…

Ma maman est du Lamentin, rue Ernest Maugée… La Martinique, c’est chez moi. Mwen se on moun Lamentin !

Comment etes-vous venu a la musique ?

Depuis tout petit, j’ai toujours chanté. J’ai commence à l’église, puis j’ai intégré la chorale We are one. Ça a fait son chemin ; j’ai été choriste de Diams et Kerry James. Je suis arrivé dans le zouk et l’aventure continue et elle est belle. Grâce a Dieu !

Qu’est-ce qui vous inspire pour vos chansons ?

C’est l’amour. On a tous besoin d’amour dans cette vie. Je suis un lover et je ne m’en cache pas.

Qui vous a influencé ?

Boyz II men, tres soul américaine. J’ai aussi beaucoup aimé Jean-Michel Rotin, M. Patrick Saint-Eloi, Kassav et Jocelyne Beroard… Je les ai rencontrés récemment et je leur ai dit : « Si je suis là, c’est grâce à des artistes comme vous qui avez ouvert beaucoup de portes. »

Propos recueillis par FXG

 


En imagesAkhenaton.jpg

IAM, award d'honneurFali-ipoupa.jpg

Fali IpoupaLa-fouine-et-X.jpg

Avec La Fouinelaouchez-lynsha.jpg

Olivier Laouchez, pdg de Trace, et la chanteuse soukeuse LynnshaNjie.jpgN'jieSexion-d-assaut-backstage.jpgSexion d'assautAlex-Tony-sur-scene.jpgAxel TonyJC-barny-Kalash-Mariette-Monpierre.jpgJean-Claude Barny, Kalash et Mariette Monpierrevanessa-et-admiral-T.jpgVanessa et Chris CampbellX-et-Tal.jpgGuismo et Talsaik.jpgSaiklafouine-et-Sultan.jpgCanardo et La Fouinewaly-dia.jpgWaly Dia du Jamel Comedy clubtrophee-sexion-d-assaut.jpgFinal Curtain

Partager cet article

Repost0

commentaires

thierry 16/05/2013 10:13


La plupart des artistes présents à cette soirée (pour ne pas dire tous) sont des artistes Vivendi-Universal-musique qui passent sur Vivendi-Canal Sat-Trace. Ce qui est intéressant c'est de
constater la vision actuelle de la musique selon eux. Diam's qui était dans ce groupe Directrice artistique du Label "Motown France" entre autres à préféré partir et se reconvertir (respect à
elle).  Pour la "musique tropicale" le problème n'est pas que les décideurs (le pouvoir) de Vivendi n'en veulent pas chez-eux. Le problème c'est qu'ils empêchent d'autres médias de pouvoir
assurer le développement de la "musique tropicale" en radio ou télé sur la FM ou même la TNT. C'est un "génocide culturel" déguisé. Seuls ceux qui acceptent des Featuring et/ou d'adapter leur
oeuvre ont des chances d'être diffusés. Sinon ils ne peuvent travailler et.... "Ils pètent les plombs". Et malheureusement, cette politique ne fait que commencer.

Articles Récents