Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 06:00

Les Trace urban music awards reviennent au Casino de Paris

Issa-Doumbia-Clara-Morgane-Trace-urban-music-awards.jpgAprès le succès de la première édition des Trace urban music awards en mai 2013 au théâtre parisien du Trianon, les trophées de musiques urbaines du groupe audiovisuel Trace reviennent le 22 octobre au Casino de Paris.

Issa Doumbia et Clara Morgane seront les deux animateurs de la soirée qui sera diffusée en direct sur les antennes francophones de Trace Urban en Europe, en Afrique et en Outre-mer. Pour cette deuxième cérémonie de remise de trophées aux pionniers et aux révélations de la scène hip-hop et R&B, 25  artistes sont nominés dans sept catégories. Ils seront départagés par le seul public qui pourra voter une fois par jour depuis son mobile ou son ordinateur (sur www.tracemusicawards.com).

Mais d'abord, on nous annonce le grand retour de Ministère amer. Le collectif fondé par Stomy Bugsy et Passi se verra remettre un award d’honneur pour célébrer les 20 ans de l’album « 95200 ». Cet album dans lequel participait Doc Gynéco. a marqué l’histoire du rap français avec des morceaux comme « Brigitte femme de flic » ou « Sacrifice de poulet ». Autres guests annoncés, le chanteur et producteur américano-sénégalais, Akon, viendra présenter son dernier single, ou encore Oshri, vainqueur de la 1ère édition de Trace Music Stars (le premier concours de découverte de talents par téléphone lancé en 2013 par Trace en Afrique du Sud), qui enregistre actuellement un nouvel album avec Wyclef Jean à New-York.

Côté trophées, Soprano, Black M, Indila et Maître Gims concourent pour le meilleur artiste, Soprano ("Ils ne nous connaissent pas"), Indila ("Dernière danse"), Magic system ("Magic in the air") et Black M ("Mme Pavoshko") pour la meilleure chanson, Marvin, Femmes fatales (Kim, Stony, Lynnsha et Teeyah), Keros-N et E.Sy Kennenga pour le meilleur artiste tropical, Kaaris ("Or noir"), Black M ("Sur ma route"), Soprano ("Ils ne nous connaissent pas") et Joke ("Venus") pour le meilleur clip, Joke, Jul, Marin monster, Lacrim et Niro pour la révélation de l'année, Di Hamida, Maska, Magic system et The shin shekaï pour le meilleur groupe ou la meilleure collaboration, et enfin Joke, Dosseh, Booba, Dinos Punchlinovic et R.E.D.K pour la meilleure punchline.

L'an dernier, près de 500 000 téléspectateurs ont regardé les Trace urban music awards en direct, en différé et sur Canal Sat à la demande. L’audience moyenne de la chaîne a été multipliée par 17 et la durée d’écoute par 5. Plus de 10 millions de comptes Twitter et 20 millions de membres Facebook ont été touchés.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents