Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 07:00

Succès mitigé pour les Trace urban music awards

TUMA-salle-casino-de-Paris.JPGLa salle du casino de Paris était bien loin d'être pleine pour la seconde édition des Trace urban music awards qui s'est tenue mardi soir. Le contraste était saisissant par rapport à la première édition en mai 2013 qui avait drainé une foule immense et des peoples allant des amis artistes jusqu'au conseiller outre-mer du président de la République. Cette fois, malgré la même qualité de services offerts aux VIP (sushis, cupcakes, champagne, jus de canne, sorbets et punchs Clément), on cherchait les célébrités dans le salon réservé. La salle, vidée de ses fauteuils, n'était occupée qu'au quart de ses capacités, et seul le balcon affichait un taux d'occupation optimal. Peu avant le lancement de la captation (retransmise en direct), le patron de Trace, Olivier Laouchez lui-même a pointé son nez dans la salle pour juger par lui-même. Heureusement, la magie de la télévision a permis de minimiser l'absence de public pour un show pour lequel l'organisateur a annoncé 600 000 votes. Résultat, quand après l'ouverture de l'antenne par Issa Doumbia et Clara Morgane (dont la réputation dépasse la qualité de la prestation), Black M est venu interpéter "Sur la route", ni le son, ni l'ambiance n'étaient au rendez-vous. Issa-Doumbia-et-Clara-Morgane.JPGQue s'est-il passé ? L'organisateur qui aurait du se contenter de gérer sa partie, la télévision, a cru pouvoir gérer l'aspect public plutôt que de le confier à ses partenaires habituels qui, aux dires de l'un d'eux, savent "remplir les salles".

Trace qui véhicule une image dynamique et valorisante de la communauté afro-antillaise a trébuché, peut-être par excès d'assurance, et c'est dommage.

FXG, à Paris


Le palmarès des Trace urban music awardsBlack-M.JPG

Meilleur artiste : Indila

Meilleur clip : Black M

Meilleur artiste tropical : Femmes Fatales (Kim, Lynnsha, Stony, Teeyah)

Meilleure punchline : Joke - extrait de « Majeur en l’air »

Meilleure révélation : Lacrim

Meilleur groupe : The Shin Sekaï

Meilleure chanson : Soprano pour « Ils nous connaissent pas »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents