Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 00:23

Des coups de cœur de Jacques PerrinFondation-EDF-prix-associations-001.jpg

L’Association pour la découverte de la nature en Guyane (ADNG) a été récompensée jeudi à Paris par la fondation EDF Diversiterre. La fondation organisait ses premiers Trophées des associations qui en a distingué 30 issues de l’ensemble du territoire national dans les catégories culture, nature et solidarité. Cedric-Husson-ADNG.jpgCédric Husson, co-directeur de l’ADNG, basée à Saint-Laurent-du-Maroni, a touché un chèque de 10 000 euros. C’est le prix Coup de projecteur du jury des Trophées et le cinéaste et acteur Jacques Perrin (réalisateur d’Océans), président du jury, en a fait son coup de cœur personnel. Avec 12 bénévoles et salariés, l’ADNG propose de faire découvrir la nature aux populations, notamment aux enfants, et les populations entre elles. « Les petits explorateurs de la forêt » rassemblent pendant une demi-journée ou un week-end des enfants ou des adolescents en mixité sociale et culturelle pour leur faire pratiquer sur les 45 hectares de forêt appartenant à l’ADNG des activités de loisirs et d’éducation à l’environnement. L’accent est mis sur le respect dû à la nature, mais aussi celui dû à son prochain.

www.adng.enguyane.org

Virginie-Jourdan.jpgPar ailleurs, Virginie Jourdain, de l’association polynésienne Te Mana o te moana (l’esprit de l’océan), a touché un chèque de 15 000 euros. C’est le prix Coup de chapeau du jury. Te mana o te moana réunit quatre personnes qui gèrent une clinique pour les tortues malades, blessées ou braconnées. Là, elles sont soignées par des enfants avant d’être relâchées dès guérison. Grâce à l’association, depuis 4 ans, 2600 enfants ont été sensibilisés à la protection de l’environnement dans le cadre d’activités scolaires. « Nous faisons aussi de la réintroduction de récifs », a indiqué Virgine Jourdain. Le jury a salué ce projet d’éducation à l’environnement qui touche les enfants jusqu’aux îles les plus éloignés des archipels polynésiens.

www.temanaotemoana.org

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents