Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Somum a remis ses trophées du sport ultra-marin en Ile de FranceSomum-Rudy-Anjoure--Rene-Silo--Rosan-Royan-et-Jacques-Ambr.jpg

C’est à la salle André Maigné du Kremlin-Bicêtre (94) que les membres de l’association Somum, René Silo, le président, Rosan Royan  le vice-président, Rudy Anjoure, Jacques Ambrosio et Moïse Moradel, ont présenté la troisième cérémonie de remise des trophées, Somum. Un trophée qui récompense les acteurs du sport associatif ultramarin et notamment du foot en région parisienne.

le-sumum-pour-Jocelyn-Boisdur-photo-Alfred-Jocksan.jpgCette soirée conviviale a été marquée par une importante  présence de personnalités ultramarines tant du monde sportif, économique, politique qu’associatif. On a vu le maire de Bondy, Sylvie Thomassin, et son adjoint Charlie Nadal, la conseillère régionale d’Ile de France, Jeanine Maurice-Bellay, Bernard Guillaume, chef de cabinet du ministre des Outre mer, Nathalie Fanfant, la chanteuse guyanaise Sylviane Cedia, le patron de Tropic marché, celui du restaurant Le Kaveri d’Asnières, et celui de la chaîne Sport+, Alain Providenti. Le trophée Sumum, crée par Rudy Jean-Jacques, patron de l’Art de Fondre, reste la Soufrière absolue des butineurs de gazon. La dernière personnalité à avoir reçu ce trophée est le metteur en scène et président de la scène off d’Avignon, Grec Germain mais pour ses talents de footeux !Paul-Mert-recoit-son-trophee-des-mains-de-Daniel-Valminos-.jpg

Le président du club AC Guyane, Antoine Othily, a déclaré : « Il faut un lien social animé par un grand volontarisme. C’est capital pour tenir. » Quatre trophées Somum ont été attribués. Jocelyn Boisdur, président du club de football, Les Antillais de Paris 19e, a été récompense pour sa victoire dans la dernière édition de la coupe de l’outre-Mer, challenge Marcelin-Rilos. Le président du club  finaliste, Adom Meaux, Jean-Marie Mayemba a reçu un trophée pour son engagement auprès des jeunes de la communauté. Ce dernier a souhaité voir ce prix s’ouvrir aux acteurs du terrain et pas seulement aux dirigeants. Le président du RC Saint-Denis, Paul Mert, a aussi été récompensé ainsi que le journaliste de Tropiques FM, José Douglas. Un Somum d’honneur  a été remis au patron de Sport+ et directeur commercial d’AGS, Alain Providenti. grand mécène du sport.

Alfred Jocksan (Agence de presse GHM)Karine-de-M6-et-Alain-de-l-equipe-profession-journaliste-p.jpg


Alain Providenti, patron de Sport+ et directeur commercial d’AGS, Somum d’honneurAlain-Providenti-et-Rene-Silo-photo-Alfred-Jocksan.jpg

« Pour moi c’est une grande émotion. Depuis les nombreuses années que j’accompagne les sports ultramarins, c’est une récompense à laquelle je ne m’attendais surtout pas. Je ne fais pas ça pour avoir une récompense. Je le fais parce que je porte les ultramarins dans mon cœur. Dans la communauté, beaucoup travaillent dans l’ombre et beaucoup méritent un coup de pouce. Aujourd’hui les pouvoirs publics ne sont pas toujours à l’écoute et des partenaires, il y en a de moins en moins ! Moi, j’essaie avec le peu de moyen qu’on met à  ma disposition de pouvoir continuer ce combat. Je veux continuer l’œuvre de Marcelin Rilos, permettre aux ultramarins de se retrouver sur une manifestation sportive. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

je sais pas si ils s'autocongratulent ou si ils s'autostigmatisent.
Répondre
T

Il faut savoir que le sponsoring AGS des manifestations sportives se limite à peu près aux maillots... Cette cérémonie réunit des personnalités qui s'auto-congratulent. Donc on ne peut éviter
Greg Germain qui se donne une image d'homme de culture et en plus de sportif.


Il n'y a pas (en dehors des collectivités territoriales) de média ultramarin qui sponsorise copieusement le sport ou les associations, donc tout cela reste confidentiel.


L'essentiel est d'occuper son temps.
Répondre
B

est-ce que cette grosse pute de Greg Germain méritait bien une récompense ?
Répondre
T

Tout dépend de qui conçoit. C'est un concept que le plus grand nombre comprend, donc qui peut le plus peut le moins...
Répondre
B

Alex veut dire que ultramarin, c'est un concept d'inculte. On en a déjà parlé !
Répondre
T

Alex, même si ce n'est pas bien grave, je ne suis pas d'accord avec ton analyse. Le sport ultramarin a deux sens. 1° le sport partagé entre ultramarins dans les
associations remplit une fonction sociale, se retrouver par exemple les dimanches plutôt que d'aller dans les cafés, permettre à des jeunes de se retrouver plutôt que de se perdre dans les
mouvements de "cités". interpeller des talents futurs ou existants, maintenir une tradition.


2° Les performances des sportifs ultramarins sont notables, remarquables, au niveau national. Suffisament pour que dans le Judo, l'Athlétisme, le Football on puisse les isoler du tronc commun
pour en parler. Dans une France qui de nos jours rechigne à sélectionner ces ultramarins comme cela se faisait "autrefois".


Le socle solide de la communauté ultramarine, ce sont les soirées "bal-boudin-accras" et les associations culturelles et sportives.


Si tout cela était récupéré et détruit, il n'y aurait plus ni communauté, ni identité spécifique.


Nous sommes des millions dispersés et intégrés dans la masse nationale, il faut que d'une part ceux qui le souhaitent se retrouvent et que d'autre part ceux qui ne le souhaitent le pas "existent"
identitairement grâce à ceux qui se réunissent et se montrent.


Les régions sans folklore, sans symbolique, sans culture propre sont des régions qui s'oublient.
Répondre
A

Le "sport ultramarin" n'existe pas, du moins la catégorie de vocabulaire ne recouvre qu'une triste supercherie. C'est une vraie stupidité de continuer a nous coller ce distinguo "ultramarin". Il
n'a aucune valeur intégrative réelle, car jusqu'à présent je n'ai pas l'impression que cela clarifie notre perception auprès des "métropolitains". Il participe surtout à nier nos particularismes
et à tout réduite à un "lieu commun".
Répondre
T

Il y a un "bourdon" dans cet article...Il ne s'agit pas de "Sport +" mais "R Sport +".
Répondre