Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 08:11

Une entreprise publique pour l’orpaillage en Guyane

La création d’une entreprise publique de l’orpaillage devrait faire partie des annonces que le président de la République pourrait faire lors de son escale guyanaise du 13 decembre prochain. A l’origine de ce « véhicule public pour l’orpaillage », une lettre ouverte du sénateur maire de Kourou, Jean-Etienne Antoinette, au président de la République, il y a une quinzaine de jours. La lettre a fait mouche puisque le dossier a atterri au ministère du redressement productif. Jeudi, les parlementaires guyanais, Gabriel Serville, Jean-Etienne Antoinette et Georges Patient, ont ainsi été reçus par des conseillers d’Arnaud Montebourg afin d’évoquer cette question. A l’issue, la creation d’une entreprise publique de l’orpaillage pour la Guyane a été retenue. Elle pourrait prendre la forme juridique d’un établissement public industriel et commercial ou encore d’une société anonyme à capitaux privés et publics. Ainsi, pourrait-on trouver dans son actionnariat, l’Etat, les collectivités territoriales, des entreprises locales d’orpaillage mais aussi des multinationales et pourquoi pas Areva.  Un système de blocage dans la prise de decision devrait empêcher l’un des actionnaires de prendre par trop le dessus. La mission de cette entreprise serait de gérer la filière de l’orpaillage dans la production comme dans la formation. Une fois le concept lancé, en principe mi-decembre, l’entreprise (capitaux et forme juridique) pourrait etre montée avant la fin 2014.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents