Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 09:37

Le gouverneur de l’Amapa chez Victorin Lurel

Robby-Jude-Denis-Labbe-Lurel-Capiberibe-et-diplo-brasil.jpgCarlos Camillo Goes Capiberibe, gouverneur de l’Etat de l’Amapa, était au ministère des Outre-mer, vendredi midi, pour signer avec le préfet de Guyane, Denis Labbé, en présence du ministre Lurel, de diplomates français et brésiliens, une déclaration d’intention, en vue de la création du conseil du fleuve Oyapock. Celui-ci conseillera la commission mixte transfrontalière, les gouvernements brésiliens et français quant aux accords de coopération binationale dans la zone de l’Oyapock. D’ores et déjà, le gouverneur Capiberibe a évoqué quelques pistes comme « des unités de police communautaire » ou encore le campus binational d’Oïapoque. L’université fédérale d’Amapa est en train d’y implanter une antenne et une Ecole technique. « Il faut se connaître, parler, pour avancer sur la politique de développement à la frontière », a avancé le gouverneur. La route, côté brésilien, a bien avancé puisqu’au début janvier 2011, 164 km étaient réalisés. 119 autres seront achevés d’ici fin décembre. Et la fin des travaux routiers devraient être totale en 2014

Quand à l’accès entre le pont et la ville d’Oïapoque, il devrait être prêt en janvier. Le seul os devrait venir de la plateforme frontalière avec le bureau des douanes, une compétence fédérale. Le gouverneur a proposé à la présidente Dilma Roussef que l’Etat de l’Amapa puisse prendre en charge, au moins en partie, cet aspect des travaux. Car au-delà des problèmes d’infrastructure, il faut encore préparer les règles de circulation des personnes et des marchandises sur le pont. La commission transfrontalière s’était réunie en novembre 2011 et ses travaux avaient été bloqués autour de la question de l’orpaillage et de l’accord à venir entre la France et le Brésil. « Cet accord devrait pouvoir être adopté désormais », soulignait le gouverneur qui devait aussi rencontrer Christiane Taubira, garde des Sceaux, dans l’après-midi d’hier.

La prochaine réunion de la commission transfrontalière doit se tenir à Cayenne en mars prochain et devrait se dérouler plus sereinement. Lors de la visite d’Etat de la présidente Dilma Roussef, la question de la'inauguration du pont a été évoquée avec François Hollande. Victorin Lurel a confirmé que le président Hollande lui avait demandé de réfléchir à une date pour sa visite en Guyane : « Ce serait bien de cumuler avec une possible inauguration du pont. » De même, le président a demandé à son ministre des Outre-mer de conduire une mission en direction des entreprises brésiliennes « pour mieux les associer à ce qui pourrait être une exploitation raisonnée des ressources minières du Brésil, a expliqué le ministre. Ces sociétés conjointes franco-brésiliennes pourraient être crées pour occuper l’espace et permettre une exploitation industrielle raisonnée. »

FXG

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents