Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 10:00

Un site Internet dédié aux référendums en Guyane et Martiniqueconsultation_outremer-1-.jpg

www.consultationoutremer.fr est le nouveau site lancé le 9 par la délégation interministérielle à l’égalité des chances des Français d’outre-mer pour répondre au désir des Martiniquais et Guyanais de l’Hexagone de se prononcer sur l’évolution statutaire et institutionnelle de leurs territoires. « C’étaient leur première préoccupation avant les discriminations, la cherté de la vie ou leurs problèmes personnels lors des états généraux que nous avons conduits en region parisienne et en province », témoigne Patrick Karam, le délégué qui parle de véritable « obsession ». Pour parer à l’impossibilité constitutionnelle de cette consultation, Patrick Karam s’est inspiré de ce qu’il avait mis en place en 2003 avec le Collectifdom lors du précédent référendum en Guadeloupe et Martinique. « Nous avions eu 4000 participants, 1900 Martiniquais et 2100 Guadeloupéens. Leur vote était similaire à celui de leurs compatriotes dans les deux DOM. » Il soutient d’ailleurs que la communauté antillaise de l’Hexagone avait largement participé à la campagne et remarque que Christiane Taubira et Serge Létchimy ne négligent pas aujourd’hui de faire campagne en région parisienne. « C’est un signe fort car les élus d’outre-mer se sont rendus compte de l’imbrication des populations : les flux sont constants et dans les deux sens. » Le site Internet se propose donc d’être une solution alternative en invitant à un scrutin qui aura force de symbole. Le site offre des ressources avec des analyses de constitutionnalistes, les discours et interviewes du président de la République sur le sujet, les contributions des parlementaires et les articles 73 et 74 in extenso. Place aussi à un forum, une revue de presse et au tchat. Karam a inauguré le premier avant-hier et divers responsables politiques devraient y prendre part (à surveiller dans le calendrier événement sur le site). Enfin pour voter, l’internaute doit s’inscrire (le site n’admet qu’une inscription par adresse IP), préciser sa région d’habitation et son département d’origine (les quatre DOM sont proposés). Ainsi, le scrutin s’ouvre aussi bien aux concernés qu’aux Guadeloupéens ou Réunionnais qui veulent voter. « Ca permettra aux politiques de prendre la mesure dans ces territoires où la question n’est pas à l’ordre du jour… », soutient Patrick Karam très satisfait de ce que cette consultation offrira comme opportunités statistiques. Le délégué s’est déjà inscrit. Quant à son vote, ce sera « oui à l’une des deux questions » !

FXG, agence de presse GHM

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents