Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 07:42

Yann Monplaisir annonce Sarko aux Antilles avant le 1er tour

Candidat investi par l’UMP dans la 2e circonscription de la Martinique, le chef d’entreprise Yann Monplaisir a été reçu par la ministre de l’Outre-mer, jeudi en fin de matinée à Paris. Une rencontre qui devait porter sur des questions économiques, mais aussi politiques. Yann Monplaisir a d’abord fait part de son inquiétude sur le nouveau dispositif fiscal de la TVA sur le rhum. « C’est un sujet d’inquiétude auquel la ministre est attentive. ». Puis il a évoqué le risque de sortir de l’objectif numéro 1 sur le plan européen. Avec Mme Penchard, il considère que « la situation, comme celle de la Réunion avec son actualité émeutière, justifie un « regard attentif et spécifique » de l’Europe parce que « le chômage ne relève pas en outre-mer d’une situation conjoncturelle ». La ministre et l’homme d’affaires ayant aussi des ambitions électorales, ils ont imaginé des propositions pour l’emploi des jeunes. « Certains dispositifs spécifiques dans certains secteurs doivent permettre la mise en activité de nombreux jeunes », avance M. Monplaisir en évoquant brièvement « la formation et l’intégration des jeunes dans les dispositifs de formation et d’apprentissage existants mais peu attractifs ». Dans l’hôtellerie, cela pourrait concerner « 2 à 300 emplois ». Mais c’est sur le point strictement politique qu’on surveillait cette rencontre tant l’effort de l’UMP en Martinique doit être puissant pour garder à  l’UMP, le seul siège de député dont elle dispose encore. « Mme Penchard m’a rappelé qu’Alfred Almont l’avait avisé de son intention de m’apporter son soutien. Il n’est pas encore actif, j’espère que ça viendra. » Le futur candidat a trouvé la ministre « déterminée et confiante » : « Le travail accompli par elle-même et le président de la République devrait l’assurer de son succès. » Selon lui, elle n’a qu’à défendre son bilan. La ministre a aussi évoqué « la probable visite du président de la République, avant le 1er tour de la présidentielle ».

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents