Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 07:00

La yole ronde en vitrine à la foire de Paris

Dede-et-le-tee-shirt-des-30-ans.jpg« On a pu faire entrer une yole au Vatican ! » Alain Dédé, président de la fédération des yoles rondes de Martinique n’était pas peu fier, mercredi, à la foire de Paris, de signaler à la presse parisienne et à la presse professionnelle du tourisme, que le pape François avait accepté un tel présent. Cette annonce tombait à pic alors que la fédération et le comité martiniquais du tourisme (CMT) ont choisi de promouvoir la destination, alors que la basse saison se profile, autour de la yole. Ils étaient ainsi à la foire de Marseille, au Grand Pavois de la Rochelle et des yoles ont même couru dans le bassin d’Arcachon. « Nos événementiels autour de la yole sont là pour relancer l’attractivité de la destination », assure le président Dédé. L’enjeu est de notoriété. Le CMT va inviter des journalistes américains et français et des voyagistes et agents de voyage au 3e Martinique yole festival, le 29 mai à la Pointe Marin à Sainte-Anne. Autour d’une compétition sportive (une course à deux voiles et une autre à la misaine), il y aura de multiples animations en mer. Ce sera le moment pour tous les amateurs de ressentir ces « sensations kinesthésiques de vent chargé d’embruns salés sur la peau quand on avance à 12 nœuds sous 100 m2 de toile », mais aussi, selon Alain Dédé, de prendre conscience que la yole est un symbole de lien social : « Les deux cordes à l’avant scrutent la mer et la direction du vent. Leurs informations arrivent en silence au patron de la yole qui tient la tête de la pagaie à l’arrière. » A terre, sur une grande scène, le chanteur Victor O viendra se produire en fin de journée.

La chaîne Arte a déjà diffusé en septembre dernier « Dans tes yeux », une étape du voyage autour du monde de la journaliste aveugle Sophie Massieu avec son chien Pongo. Au Marin, elle a embarqué avec Félix Verpré sur la yole de Georges-André Lagier… Encore un excellent vecteur de communication pour la destination. Car l’idée de la fédération et du CMT est de hisser la notoriété et donc l’attractivité internationale du tour de la Martinique des Yoles rondes au top de ce que propose l’île.

La prochaine édition, la 30e, aura lieu du 27 juillet au 3 août. 18 grandes yoles seront alignées sur la ligne de départ à Fort-de-France. 60 à 120 000 personnes sont attendues à chacune des huit étapes. « On a estime l’impact de la yole ronde sur l’économie de la Martinique, relate Alain Dede, et sur les villes étapes, il y a 4 a 5 millions d’euros en circulation. » Les entreprises sponsors investissent globalement, selon Gaetan Paderna, le directeur marketing et communication du CMT, 1,3 million d’euros pour les 18 équipages et leurs bateaux, l’organisateur en met 800 000. Quant au nombre de touristes présents sur l’événement, une étude est en cours pour le déterminer.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents