Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 11:17

Nautisme ultramarin à Torcy

fete-nautique-de-l-outre-mer-480.jpgLa journée des sports et du bien être organisée, le week-end dernier, par la Région Ile de France, a vu de nombreuses activités sportives organisées sur les différentes bases de loisirs du bassin parisien, mais grâce à son animation dédiée à l’outre-mer, la base loisirs de Torcy a remporté la palme du plus grand nombre de visiteurs avec environ 4000 curieux et pratiquants malgré les mauvaises conditions climatiques. Dès 10 heures, dimanche, une ambiance tropicale régnait sur la base de Torcy avec divers stands de spécialités antillaises et domiennes. Le public venu en nombre a pu apprécier la préparation des embarcations traditionnelles. Les supporters franciliens de la yole Rosette et de Félix Mérine ont profité des initiations gratuites pour les petits et les grands que ce soit sur les pirogues polynésiennes, le bébé gommier ou les 3 z'avirons également très appréciés par les visiteurs. fete-nautique-de-l-outre-mer-362.jpgUne importante programmation culturelle a rythmé toute la journée avec des contes créoles, des danses traditionnelles des Antilles, de la Guyane, de l'océan Indien et du Pacifique (initiation au haka et danses vahinées). La randonnée en kayak sur la Seine, au départ de la Bastille, a fait une arrivée triomphale avec ses embarcations de l'outre-mer. Ils ont été accueillis sur la plage par un kuduru géant .

Une initiative qui devrait d’inscrite dans la continuité car les organisateurs, l'association Gommier Culture Caribéennes, Mon avenir Association, le Club Nos Elites, la Mairie de Torcy et la région Ile de France ont émis le souhait de la pérenniser.

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 10:53

Hollande et Lurel en meeting à Paris

trianon_meeting-Hollande.jpg« Le Trianon fut le jardin de l’Elysée-Montmartre. Ca tombe bien, nous sommes à Montmartre et nous allons à l’Elysée ! » François Hollande était en forme lundi soir à Paris. Devant quelque 2000 personnes (du monde est resté derrière les portes du théâtre du Trianon, même notre photographe !), il est venu vanter sa candidature à la primaire socialiste des 9 et 16 octobre. Dans la salle, ses soutiens étaient là : les deux présidents de groupe socialiste au Parlement, Jean-Pierre Bel (à côté de Victorin Lurel,) et Jean-Marc Ayrault. L’ancien ministre Daniel Vaillant, nombreux élus parisiens ou franciliens comme George Pau-Langevin (qui a marqué ainsi par sa présence son choix pour Hollande), mais aussi le Marseillais Patrick Menucci et le président de la communauté urbaine de Bordeaux, le président de la région Bretagne, Jean Yves Le Drian, l’ancien ministre Michel Sapin… Des peoples comme Benjamin Biolay ou Jean-Michel Ribes du Théâtre du Rond-point. Et bien sûr, Victorin Lurel invité à prendre la parole avant le héraut de la soirée. Les deux hommes se sont même donné l’accolade quand François Hollande est arrivé vers 19 h 30 sur un air de ragga ! « Je viens de loin, mais je ne suis pas seul ! » a déclaré Lurel (dans la salle, il y avait José Pentoscrope du CIFORDOM, Daniel Dalin du Collectifdom (venu à titre personnel), les comédiens Firmine Richard et Jean-Michel Martial, Marc Vizy, Angèle Louviers, Eric Basset d’Aztec, Serge Roué de Faits et gestes, l’éditeur Jean-Benoît Desnel, Anthony Etelbert de la mairie de Clamart,  Hélène Duverly de la mairie du Xe, un lobbyiste d’Eurodom, quelques présidents d’associations et une poignée de fonctionnaires ultramarins du ministère de l’Outre-mer…). « Nous sommes venus vous dire notre vision dans les Outre-mer. Français par acte volontaire, nous avons adhéré au rêve français et on est en train d’abîmer ce rêve ! Il y a une césure qui s’est produite depuis que Nicolas Sarkozy est arrivé… Je ne reconnais plus la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité ! » Après avoir salué le rôle de l’ancien Premier secrétaire du PS dans l’élection de la députée Pau-Langevin, il s’en est pris à la politique ultramarine du gouvernement, faisant du « développement endogène », un « développement indigène, vision stigmatisante d’une partie des Français ». Hollande-portable-Trianon.jpgFrançois Hollande, à la tribune, lui a donné la réplique : « Merci cher Victorin de nous rappeler que les Ultramarins sont attachés à la République qui permet qu’ici ou loin d’ici, chacun peut penser qu’il est un citoyen qui peut réussir sa vie. » Puis il a abordé les grands thèmes de sa campagne. D’abord la crise : « La démocratie est plus intelligente que les marchés ! Nicolas Sarkozy dit qu’il est le rempart le plus solide face à la crise ? Il faut être solide pour défendre un bilan pareil ! » Holande promet : « On va changer le capitaine, le bateau et les marins qui vont avec ! » Une salve d’applaudissements s’ensuit. Il s’en prend à la « règle d’or » : « Après avoir creusé pendant cinq ans les déficits des comptes publics, il aurait là un prix de vertu ?! Et pourquoi pas un droit opposable à la dette publique », a-t-il ironisé avant de proposer aux Français de choisir sa « stratégie de retour à l’équilibre ». Et pour répondre aux critiques de l’UMP sur sa proposition de création de 70 000 postes d’enseignants, il a rappelé que 100 000 postes avaient été supprimés en dix ans. « La jeunesse est notre atout majeur et l’éducation, notre capital. » Fermez le ban.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 15:18

Top Outre-mer, le who’s who des Ultramarins

COUVERTURE-Top-outre-mer.jpgDepuis le 5 septembre, le Top Outre-mer nouveau, version papier, est disponible. Cette nouvelle édition (la première est sortie en 2005) du « guide de l’outre-mer et des ultramarins », labélisée 2011 année des Outre-mer, est le bébé de Christian Bidonot. Cette fois, on y trouve plus que les personnalités des départements d’outre-mer puisque le guide s’est ouvert à l’ensemble de la France d’outre-mer, y compris les 15 adresses mail relatives aux Terres australes et antarctiques françaises qu’il faut connaître ! Le guide réunit 1500 structures (entreprises, commerces, associations, collectivités, organismes… Mais encore 1500 personnalités de la culture, du sport, de la société civile, des média dans les 9 territoires d’outre-mer et dans l’Hexagone. Notons même une page réservée aux « people extra Outre-mer », rubrique dans laquelle une photo est bien plus grosse que toutes les autres – et c’est la seule dans tout le guide -, celle du conseiller Outre-mer de l’Elysée, Olivier Biancarelli (mais dans le même temps, le guide oublie son adjoint, Benoit Lombrière) ! Reste que la base de données est riche et qu’elle fournit la plupart du temps un contact mail. Le guide est aussi disponible sur le net (www.top-outremer.com) où il bénéficie d’une mise à jour régulière et même d’une correction de certaines erreurs figurant sur la version papier.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 11:30

Deux Ultramarines tirent leur épingle du jeu dans La Parisienne

Photo-108.jpgLes résultats de la course féminine de 6 km, La Parisienne, qui s’est tenue le week-end des 10 et 11 septembre à Paris, sont tombés (ils sont partiels car le système de puce à la chaussure semble n'avoir pas fonctionné pour tout le monde !) L’équipe des Ultramarines, constituee par le Collectifdom et FOM Event (avec le soutien financier des bananiers), a rassemblé 40 coureuses, dont 80% issues de la Martinique (avec une équipes d’étudiantes pêchues). Les autres étaient originaires de la Guadeloupe, de Saint-Martin, de la Guyane, de la Réunion et de l'Hexagone (mais travaillant en relation avec l’outre-mer comme les quatre coureuses employées à l‘UICN)). La première arrivée (10e sur toutes les coureuses) s'appelle Jessica Gotcheff, parisienne amoureuse de l'outre mer, avec un temps de 25’05’’ (la toute première, Laurane Picoche a mis 21’35’’. La deuxième arrivée est Martiniquaise et s'appelle Vincente Duchel-Clergeau, juriste en propriete intellectuelle, traductrice et critique litteraire, avec un temps de 32’41’’.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 10:49

La prime de Gallas aux clubs amateurs ne sera pas financière

Le 4 septembre dernier à Paris, William Gallas a remis à l'association Giving Back une part des primes de la Coupe du Monde 2010 avec un chèque de 17 500 euros, a-t-on appris sur le blog de Gilles Galleron (http://tchill971.blogspot.com/2011/09/rencontre-avec-william-gallas.html). Le défenseur de Tottenham a souhaité reverser l'intégralité des primes du Mondial à des oeuvres caritatives de son choix et à trois clubs de foot amateurs, la Juventus et l’Intrépide de Sainte-Anne et le club francilien AVG, le reste de la somme étant répartie entre Giving Back et trois associations de soutien aux handicapés moteurs, Kahma, Serdif et les Guides Soleils.

« Malheureusement, a indiqué le footballeur saintannais, pour les clubs amateurs il n'y aura pas de versement financier. Cet argent leur sera reversé sous forme de matériels. La Fédération française de football est en train de traiter et de finaliser le dossier. Les équipements seront donnés à l'Intrépide et à la Juventus de Sainte-Anne très prochainement. »

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 05:20

Sandrine Turpai-Turquem reçoit le trophée De l’ombre à la lumière

Sandrine-Turquai-Turquem-pilote-de-ligne-photo-A--Jocksan.jpgSandrine Turquai-Turquem, 33 ans, native des Marquises  à  Fatu Hiva est pilote d’Airbus A340 au sein de la compagnie Air Tahiti Nui depuis 2002. C’est pour l’exemplarité de son engagement qu’elle a été récompensée du trophée De l’ombre à la lumière à l’Assemblée Nationale, lundi soir. Elle est la  première femme marquisienne pilote et commandant de bord sur un avion commercial. Patrick Leboucher, ex-président d’Air Tahiti Nui, a déclaré : « Je suis très fier et nous poussons d'autres jeunes femmes qui seraient tentées par cette profession à suivre les traces de Sandrine. »

Alfred  Jocksan

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 06:45

La Bouvet guyane à 5 mois du départSur-la-Seine.jpg

Le départ de la 3e édition de la Bouvet Guyane 2012 sera donné à Dakar le 29 janvier, et le prologue aura lieu à Brest, le samedi 8 octobre avec tous les skippers (même si les Guyanais n’auront pas tous leur propre embarcation).

En attendant, Michel Horeau, le père de cette transat à la rame en solitaire (avec Antoine Coyère), a donné rendez-vous, mardi dernier, aux médias nationaux, sur la base nautique de Sèvres (92), sur la Seine, pour leur faire tâter de l’aviron.

Trois skippers se sont prêtés au jeu mardi dernier sur la Seine à la base nautique de Sèvres : la seule femme en course, Olivia La Hondé, le doyen et multirécidiviste de cette aventure en haute-mer, Didier Lemoine, et Pascal Tesnière. L’occasion de faire un petit point avec eux avant l’heure du départ. Olivia-lahonde.jpgOlivia La Hondé s’entraîne du côté de Cherbourg et du Havre après avoir pas mal ramé sur la Seine pendant les grandes vacances, « sur des bateaux plus légers » dans un club d’aviron de loisir. Son bateau n’est pas encore prêt, il est encore en chantier à Cherbourg. « On refait toute l’électricité. » Des Guyanais (Patrick Hoyeau et Charles Bergère étaient 1er et 3e en 2009), elle sait qu’ils sont un groupe cohérent qui passe pas mal de temps à s’entraîner ensemble et qu’ils ont un avantage : « Ils connaissent surtout bien l’arrivée qui n’est vraiment pas facile avec ses courants. » Pour cette première transat, l’envie est là, mais pas encore le budget. Elle cherche encore des sponsors ; il lui manque 50 000 €. Pascal Tesnière est presque prêt. Son bateau est à 98 % de sa construction. Il faut encore installer le désalinisateur, peaufiner quelques réglages. Sur l’aspect financier, il en est à 75 % de son budget, mais à 5 mois du départ, il se juge encore dans le timing. Côté moral, il est philosophe : Pascal-Tesniere.jpg« Est-ce qu’on peut être prêt pour traverser un océan ? Je n’en suis pas sûr. Je me prépare surtout mentalement en discutant beaucoup avec les anciens skippers, les nouveaux aussi… » Pascal n’a pas de concurrents, « dans une aventure comme ça, je n’ai que des partenaires même si la Bouvet Guyane est une course. C’est l’échange avec les Guyanais qui lui importe : On va être ensemble, on va vivre une grosse aventure. Je ne parle pas de course. Même si je suis premier, pour moi ce n’est pas une victoire… » Il connaît quelques uns des skippers guyanais comme Henri-Georges Hidair, Patrick Hoyeau, Pascal Vaudé, Fred Lachaux de l’organisation, ou Jean-François Taddéi… « Cette aventure, ce n’est pas seulement un homme et un bateau, c’est une équipe, des gens qui ont de l’expérience et d’autres comme moi qui vont découvrir. C’est une course humaine ! »

Des coups de pagaie à vendre

Didier-Lemoine.jpgDidier Lemoine, à la veille de sa 3e traversée a toujours la même envie. Son  bateau est quasi prêt et si l’homme a des « petits problèmes » de son propre aveu, il sera prêt pour le prologue. « Ca va le faire ! Et le bateau arrivera à Dakar comme prévu. »  Ce qui l’attire, c’est l’aventure : « Se retrouver sur cet océan, c’est du bonheur, ce n’est pas une galère ! » La saison est bonne, les alizés seront là et l’organisation nous suit bien. Il sait qu’il y a eu des problèmes lors de deux précédentes éditions (« pas de catastrophe », précise-t-il), mais il garde une impression, « non pas de partir en vacances, mais presque  » !

JB---Castanet--4-09-2011-.jpgDans le même temps, le skipper Julien Besson était, entre deux avions, à la rencontre d’élèves du collège Jean-Jaurès à Castanet-Tolosan (31). Après un passage à la Trinité pour prendre les hublots d'intégration, le skipper Renaud Mesnil est rentré pour continuer les travaux sur Lascar 2012. Il propose de participer au jeu concours de son sponsor Poulpeo.com. Un voyage à New York pour 2 personnes est à gagner ! Remy Alnet a fait baptiser son bateau Areva, le 2 septembre dernier, à Cherbourg. Marc Chailan mettra Grain de sel à l’eau le 17 septembre, au camping Beau rivage à Vallon-Pont d'arc sur l'Ardèche. Comme près d’un million de coups de rames seront nécessaires pour relier une rive à l’autre de l’Atlantique, le skipper ardéchois propose de participer à l’aventure Bouvet Guyane 2012 en vendant symboliquement ses coups de rame (prix libre). Pierre Mastalki a la patate : « Mauvilac est quasiment prêt. L'électronique est en place, le désalinisateur aussi, les panneaux solaires fonctionnent… » Le réchaud à gaz a été testé avec une première nuit sur l'eau. Quant aux skippers guyanais, ils se font leur propre prologue, au pays, les 24 et 25 septembre ! Le titre de Patrick Hoyeau est à prendre, mais le vainqueur 2009 est sur un autre projet, il veut affronter l’Atlantique nord. Une autre paire de rames !essais-bouvet-guyane-Seine-012.jpg

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 05:54

Institutions de la Guadeloupe : Toto et GPL au Conseil d’Etat

GPLLes députés socialistes, Victorin Lurel et George Pau-Langevin, ont été auditionnés au conseil d’Etat, jeudi. Le Palais royal doit s’assurer de la constitutionalité de la proposition de loi que Victorin Lurel a fait inscrire à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale du 6 octobre prochain. Cette démarche fait donc suite à la résolution du congrès des élus départementaux de décembre 2010. Rappelons que les élus de l’archipel avaient demandé une vingtaine d’élus supplémentaires et un mode de scrutin différent de celui proposé dans la réforme des assemblées territoriales. Reçus à l’Elysée en février 2011 les élus guadeloupéens s’étaient vu répondre « niet » par le président de la République. Mais sans réponse argumentée écrite de l’Elysée, Victorin Lurel avait demandé au Premier ministre de saisir le conseil d’Etat pour avis. Matignon n’avait pas donné suite. C’est alors que le président de la Région Guadeloupe a décidé de faire une proposition de loi que le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault a accepté d’inscrire dans une niche réservée à l’opposition. Victorin LurelFort de cela, Victorin Lurel a demandé au président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer de saisir, à son tour, le conseil d’Etat. Ce qu’il a fait. Jean de Lhermite, conseiller d’Etat et ancien conseiller Outre-mer au cabinet de Dominique de Villepin alors Premier ministre, a donc reçu, jeudi, le député de la Guadeloupe ainsi que la députée de Paris, George Pau-Langevin qui sera le rapporteur de ce projet de loi en commission des lois (Victorin Lurel étant dans le même temps, l’auteur et le rapporteur de la loi sur l’obésité et le taux de sucre en outre-mer devant la commission des affaires sociales). De ce premier échange avec le conseiller d’Etat, rien n’est encore transparu. Jean de Lhermite est chargé de rédiger un projet d’avis qui sera examiné par la section de l’Intérieur, le 20 septembre, puis en assemblée plénière du conseil d’Etat, le 22. Ensuite seulement, l’avis des sages du Palais royal sera transmis à l’auteur de la proposition de loi. Alors, la commission des lois de l’Assemblée nationale se penchera dessusn le 27 ou le 28 septembre, avant son examen dans l’hémicycle, le 6 octobre.  Ce sera l’occasion pour les élus guadeloupéens de vérifier si Nicolas Sakorzy est toujours contre le statu quo institutionnel et l’évolution à la carte pourvu qu’il y ait consensus comme ça s’est passé pour la Martinique et la Guyane.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 04:53

Nouveau pilotage à Air Caraïbes

Vol-inaugural-Paris-Cayenne---15-decembre-2008---Jean-Paul.jpgDepuis le départ du directeur général d’air Caraïbes, Serge Tzygalnitsky, la gouvernance de la compagnie aérienne du groupe Dubreuil a quelque peu changé depuis l’arrivée de François Lépinoy. En effet, ce dernier n’a pas seulement remplacé Serge Tzygalnitsky puisqu’il a été nommé président du directoire (Jean-Paul Dubreuil - photo - reste président du conseil de surveillance), mais il remplace également Marc Rochet qui lui cède ce fauteuil de président. Pour autant Marc Rochet (qui est le père du développement transatlantique depuis 2002) ne part pas puisque, depuis le 1er juillet, il est devenu président de la filiale Air Caraïbes Atlantique qui ne s’occupe que du long courrier (il vient d'acquérir un 5e Airbus A 340). La nomination de François Lépinoy à la présidence du directoire et son installation en Guadeloupe montre à quel point la compagnie à l’arbre du voyageur entend mettre un coup de turbo sur ses moyens courriers et vols régionaux.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 16:39

 

Nicolas Hulot moqué lors du procès Ruggeri

Le président Jean-Paul Albert qui présidait la cour d’assise spéciale qui a jugé Alain Ruggeri, la semaine dernière, est un bon connaisseur de la Corse. Comme M. Ruggeri lui disait qu’elle était la plus belle île du monde et qu’il n’en avait pas visité d’autres, le président lui a demandé ce qui lui permettait de le dire sans avoir d’éléments de comparaison. « Nicolas Hulot l’a dit », a déclaré M. Ruggeri. « Ca ne l’a pas empêché de décapité les pins de Zonza, a repris le magistrat… Ses enfants ont du passer beaucoup moins de temps à l’école de Zonza que les vôtres à Prunelli di Fiumorbo ! » Ca doit être de la justice durable...

FXG (agence de presse GHM)

 

Partager cet article

Repost0

Articles Récents