Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 17:37
 Lancement du concours Habitat solaire, habitat 
d'aujourd'hui 2007/2008

Observ'ER, l'Observatoire des Énergies Renouvelables, lance cette année
la onzième édition de son concours d'architecture bioclimatique et solaire :
"Habitat Solaire Habitat d'Aujourd'hui".
Son but est de primer des bâtiments
récents (maisons individuelles, logements collectifs et bâtiments
industriels) particulièrement bien construits ou réhabilités du point de vue
des principes d'architecture bioclimatique et solaire, de la maîtrise des
dépenses énergétiques, de la haute qualité environnementale, de
l'utilisation du bois.
Ce 11ème concours est ouvert à toutes les architectures
édifiées en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer,
livrées entre septembre 1999 et octobre 2006.
Les lauréats se
au mois d'octobre 2008 des prix dont le montant global s'élève à 20 000
euros et les résultats paraîtront dans un numéro "spécial architecture" de
la revue Systèmes Solaires Le Journal des énergies renouvelables.
Les
candidats ont jusqu'au 15 septembre prochain (cachet de la Poste faisant
foi) pour retourner leur dossier de participation. Celui-ci est téléchargeable
sur le site internet www.energies-renouvelables.org, dans la rubrique
"architecture bioclimatique". Il peut aussi être envoyé par email sur simple
demande à : jerome.chabaudie@energies-renouvelables.org
L’an passé, le bâtiment de l’ADEME en Guadeloupe avait été récompensé.

 

 

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 17:26

karam.JPGPatrick Karam délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’outre-mer

François Fillon a proposé, hier matin, lors du conseil de ministre, au président de la République de nommer Patrick Karam délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’outre-mer. Voilà, Patrick Karam a décroché son bâton de maréchal. Le fondateur du Collectifdom avait quitté la présidence de cette association pour se consacrer à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Deux mois après son élection, le président a fait suite à un des engagements de sa campagne en nommant Patrick Karam à ce poste. Les contours de cette délégation ont été fixée par un décret publié le 5 juillet dernier. Principalement, il s’agit de « prévenir les difficultés spécifiques que rencontrent en métropole les Français d'outre-mer et de faciliter leurs relations avec leurs collectivités d'origine ». A la tête du Collectifdom pendant près de 4 ans, Patrick Karam avait déjà ces préoccupations en tête notamment avec son combat sur le prix des billets d’avion, la continuité territoriale numérique ou encore les problèmes de caution pour les étudiants venus d’outre-mer... Aujourd’hui, il pense avoir les moyens d’agir pour l’intérêt des ultra-marins. En décembre dernier, il avait décliné une offre du président Chirac pour entamer une mission similaire estimant qu’il n’avait pas de moyens suffisants. Cette fois, c’est fait. Le Guadeloupéen devrait installer ses bureaux au ministère de l’Outre-mer et travailler en étroite collaboration avec le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, Christian Estrosi. Cette collaboration se fera aussi avec le ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie. Ils ont d’ailleurs décidé de faire le point ensemble sur les dossiers deux fois par an. Cette nomination s’inscrit dans la démarche du président qui entend ouvrir sa majorité à la gauche, aux femmes et aux minorités visibles. Agaçant au point d’être taxé « d’agitateur et de gauchiste », Patrick Karam a établi avec Nicolas Sarkozy une relation personnelle forte sans doute due à ce caractère « agitateur et gauchiste ». Les résultats de l’élection présidentielle, décevant outre-mer, avait laissé croire à beaucoup que Karam avait loupé le coche. La nomination survenue hier est venue démentir ceux qui avaient enterré trop tôt Patrick Karam.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 12:33

Patrick Karam, délégué interministériel

Au cours du conseil des ministres de ce lundi matin, le prtésident Sarkozy devrait annoncer la nomination de Patrick Karam, comme délégué interministériel à l’égalité des chances pour les ultra-marins. Ce poste a été défini par un décret publié le 5 juillet. A l’issue de cette nomination en conseil, Patrick Karam pourrait tenir un point presse depuis le palais de l’Elysée. Patrick Karam devrait prendre des bureaux au ministère de l’Outre-mer et collaborer activement avec le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer et la ministre de l’Intérieur.

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 15:33

Départ en musique pour Al Lirvatportrait-trombone-maracas.JPG
Alain Jean-Marie, Mario Canonge, Roland Pierre-Charles, Eric Vincenot ou encore Thierry Fanfant sont restés silencieux. Seuls les anciens ont chaussé leur cuivre pour accompagner le vieux copain Al Lirvat au paradis des musiciens. Ti Marcel, Camille Soprane, Joël Bonté et Richard Déçu lui ont joué leur dernier au revoir, vendredi après-midi, au colombarium du cimetière du père Lachaise, à Paris.cercueil-avant-cr--mation.JPG
La belle fille d’Al Lirvat a pris la parole pour rappeler que c’est Al qui lui avait fait danser sa première biguine à 3 ans, que c’est elle qui lui a fait danser sa dernière biguine, il y a trois mois pour son anniversaire… Jean-Pierre Meunier, sans doute le meilleur spécialiste d’Al Lirvat a  plaidé pour que la Guadeloupe offre au plus grand de ses grands musiciens une veillée populaire avant que ses cendres ne soient dispersées en mer par la petite-fille de l’artiste Marylène. Vieux complice, le batteur Jean-Claude Montredon s’est demandé où surgirait le premier boulevard Al Lirvat… 200 œuvres déposées à la SACEM, ça vaut bien une rue !
Richard-D--cu--Ti-marcel--Camille-Soprane--Jo--l-Bont--.JPG 

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 19:12

estrosi-fxg.jpgUn label pôle de compétitivité en Guyane et Guadeloupe
Le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, Christian Estrosi a annoncé, hier, que le premier ministre et le Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires (CIACT), qui s’est tenu ce matin à l’hôtel Matignon, a décidé de labelliser cinq nouveaux pôles de compétitivité dont deux en Guadeloupe et Guyane.

En Guyane, il s’agit du pôle Santé Guyane. Comme il ne réunit qu’une cinquantaine chercheurs contre 150 requis, il a été adossé à Lyon biopôle tandis que celui de Guadeloupe, tourné sur les technologies écoefficientes en milieu tropical à risque. Avec quelques 70 chercheurs, lui aussi devra s’adosser à un pôle en métropole. Deux sont en discussion avec la Guadeloupe. Pour M. Estrosi, ces pôles devraient être opérationnels dès la fin 2008 ; mais c’est dans les cinq ans qu’ils devront donner leur potentiel. Il s’agit de brevets et d’emplois liés à la production de ces brevets. Jusqu’alors, seule la Réunion possédait son pôle axé sur l’agro-nutrition. Quant à la Martinique, Le secrétaire d’Etat a évoqué la possibilité de créer un pôle de compétitivité tourné sur les énergies renouvelables.

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 14:03
 Le procès en appel de Sainte-Rose Cakin 
reporté en avril 2008

Hier après-midi, Mes Nicolas (partie civile) et Bouteau de la Combe se sont
retrouvés devant le président de la XXe chambre de la cour d’appel de Paris,
Pierre Garric. La cour devait examiner l’appel interjeté par Sainte-Rose Cakin,

dans l'affaire Wilina Deruel. Cette petite fille s'était noyée dans un point d'eau municipal à Macouba en
juillet 2004. Le 12 mars dernier, la XVe chambre correctionnelle du TGI de Paris avait condamné le
maire de Macouba à dix mois de prison avec sursis. Hier, le
président a renvoyé l’affaire au
10 avril 2008 et a, d’ores et déjà, fait réserver deux heures pour cette
audience.
 

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 16:17

La 3e vie de Zouk machineCOUV-TVGuad926.jpg

Depuis le 29 juin, on sait qui chante avec Chrys Obydol dans le mythique trio féminin, Zouk Machine ! Claudine Pénon et Béatrice Poulot chantent avec Chrys. Leur première apparition publique, hier, au nouveau Casino à Paris, était attendue avec fièvre alors même que Zouk Machine fête ses vingt ans ! Vingt ans et déjà une troisième vie ! Après Joël Ursull, après Jane Faustin, c’est Dominique Zorobabel qui a jeté l’éponge en septembre dernier… « Les carottes étaient cuites, je les ai mises au four avec de la béchamel ! Je ne pouvais pas jeter vingt ans de boulot ! » Le départ de Dominique l’a beaucoup ébranlée au moment où Zouk Machine allait fêter ses vingt ans. « Je veux bien que Zouk Machine s’arrête, mais pas comme ça ! », réagit Chrys. « Je me suis retrouvée seule et je me demandais ce que j’allais faire, arrêter la musique, démarrer une carrière solo ? » Et puis il y a eu un déclic : « Il y a deux filles qui, pendant des années, ont fait des chœurs pour nous… Déjà au départ de Jane, il y a 4 ou 5 ans, J’avais sollicité Claudine Pénon mais elle était occupée et n’a pu accepter. Je lui ai reposé la question en février dernier. Elle a dit OK. » Claudine et Chrys ont démarré à deux jusqu’à ce que Claudine lui parle de la Réunionnaise Béatrice Poulot.
couv-zouk-light-2.jpg« Béa avait arrêté la musique pour travailler dans une municipalité et la musique lui manquait. C’est comme ça que Claudine me l’a proposée. J’adore la voix de cette fille et elle a dit oui tout de suite ! » Elles n’ont commencé à travailler à trois que depuis un mois. « Elles ont des aptitudes qu’elles ne soupçonnaient même pas ! » Pour Chrys, il s’agit maintenant de coller à l’esprit Zouk Machine tout en gardant une ouverture sur ces deux nouvelles personalités. Après une tournée (qui a débuté hier à Paris et qui devrait les faire venir aux antilles-Guyane fin 2007, début 2008), elles envisagent de sortir un best off avec tous les anciens titres. Après, elles se lanceront dans des compositions nouvelles. Pas facile pour les trois chanteuses de se mettre dans les pas des trois drôles de dames qui venaient en numéro 2 derrière Kassav pour les ventes de disque ! Beaucoup s’attendaient déjà à l’arrivée de Claudine, mais la surprise est venue de Béatrice. Pourtant, celle-ci n’a rien d’une inconnue, ni d’une étrangère au monde du zouk. L’une et l’autre étaient sur scène avec Patrick Saint-Eloi au Zénith, il y a quinze jours. Et puis, Béa a chanté avec Kassav, Yannick Noah et elle a même été 7e au concours de l’Eurovision en 1999 sous les couleurs de la Bosnie ! « J’ai même été la choriste de Zouk machine ! », avance celle qui, lucide, sait ce qui l’attend. « Le projet me plaît, mais il y a énormément de travail et peu de temps ! On s’accroche et on bosse dur ! » Allez les filles, get up !
On the zouk machine !

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 14:43

ACTEUR
Christian Julien, dans Plus belle la vieacteur.JPG
Le comédien Martiniquais, Christian Julien, natif du Lorrain, est un des nouveaux personnages de la série de France 3, Plus belle la vie, que l’on pourra voir pendant les grandes vacances sur Tempo. « Ma mère guette la sortie des épisodes ! », lance-t-il non sans fierté et en adressant mine de rien le message à sa sœur, maquilleuse et esthéticienne à Fort-de-France. A Paris depuis 1988, il a fait tout le parcours obligé de l’apprenti comédien. Il a démarré au CMAC à Fort-de-France, puis à Paris chez Acteur 2000, au théâtre Esaïon et à Paris VIII où il obtient une maîtrise de théâtre. On l’a vu dans La noce chez les petits bourgeois créoles de Philippe Hadrien, dans la Bonne âme du Setchouan d’Irmina Brook. Il court les castings, enchaîne les pubs (Préfont retraite vu aux Antilles, Chevrolet vu aux USA…) et alignent les prestations dans les séries (Les sopranos, Cordier juge et flic, Les bleus. Au cinéma, on l’a vu dans Le sublime Lumumba de Raoul Peck. Enfin, dernièrement, c’est lui qui a prêté sa voix pour le CD d’accompagnement de l’ouvrage pour la jeunesse d’Alain Foix, L’esclavage raconté à Marianne.mav-et-Christian-Julien.JPG
Christian Julien est à droite du musicien africain, Mav. Ensemble, ils ont participé au livre CD d’Alain Foix, L’esclavage raconté à Marianne. (photo : RDG)

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 12:35

MUSIQUE
Figaro, une vamp en Diamantfiga-diagonale.JPG

« On est la seule famille Figaro de Martinique ! », affirme non sans fierté Dominique Figaro qui a fait de son patronyme diamantais son seul nom d’artiste. C’est au Théâtre noir de Paris qu’elle découvre ses racines afro-antillaises. Plus tard, lors d’un voyage à Gorée, « j’avais l’impression d’être chez moi ». Du coup, elle a voulu traduire tout ça en musique. Elle qu’on voyait évoluer jusque là sur les écrans (Les nuits fauves, Navarro, Strip-show, Notorius…), elle sort un album : Figaro-si, un mix de musiques d’Australie et d’Afrique. Elle n’hésite pas à mélanger le gnawa, une transe africaine, avec le créole. « Ces sons là sont les mêmes que les sonorités balinaises. J’ai mélangé des voix balinaises et latines… »figaro-scene-ter.JPG
Son métissage a fini par la rattraper à Paris avec la chanson française. Son premier album, c’était le nouveau monde, le tout-monde, aujourd’hui, elle fait du cabaret. « On voulait me faire chanter de la R’n’B ou du reggae, me coller une étiquette, une identité musicale. Mais si je suis chanteuse, pourquoi ne pas travailler la chanson française et de lui donner un espace sonore ! » Paroles et musiques se mélangent et recréent une atmosphère, d’où le cabaret… Avec figa-serre.JPGZanden, son arrangeur et compositeur de Chicago, ils sont parvenus à trouver une complicité entre le rétro et l’électro. Elle chante Tu me charries de Marie-Paule Belle, Les bleus sont les plus beaux yeux de Serge Gainsbourg que seulle Zizi Jeanmaire a chanté, et encore, que deux fois ! Elle chante encore Chair à tuer de Norge. Elle cite volontiers Maurice Chevalier et conclut, très vamp : « Le plus important, c’est la classe ! »

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 11:07
Al Lirvat incinéré vendredi au Père Lachaise
Décédé samedi 30 juin à 11 heures à l'hôpital de Lariboisière, Al Lirvat sera incinéré vendredi 6 juillet à 14 heures, au crématorium du Père Lachaise. Le père de la biguine wa-bap, décédé sans ressources, mais bien entouré par sa famille, n'a pas eu les honneurs d'une veillée publique. La cérémonie de crémation qui aura lieu dans la grande salle de la coupole sera l'occasion aux amis et musiciens de lui rendre hommage. Les cendres d'Albert Lirvat seront ensuite rapatriées en Guadeloupe, sans doute à Pointe-à-Pitre, berceau de sa famille. Pour financer le voyage de sa petite-fille Marilène et de ses cendres, une collecte est organisée. Le Conseil général de Guadeloupe a proposé de mettre la main à la poche.

Partager cet article

Repost0

Articles Récents