Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 06:41
Karine Baste-Régis sur France info TV et France Ô

Karine Baste-Régis, de la matinale de France Info TV aux Témoins d'Outre-mer

Karine Baste-Régis n'est pas du matin et pourtant, depuis deux ans, c'est elle qui anime la matinale sur France Info TV. Et comme la journaliste a plus d'une corde à son arc, elle assure une quinzaine sur deux depuis janvier la présentation de l'émission quotidienne, Les témoins d'Outre-mer, sur France Ô.

Native de Foyal, Karine a fait presque toute sa scolarité à Saint-Joseph de Cluny,à l'exception de sa terminale qu'elle a faite au lycée Acajou au Lamentin. Une fois son bac L en poche, elle s'est envolée pour m'Hexagone et a atterri à Nice où, pendant trois ans, elle a suivi une formation aux métiers de l'audiovisuel à l'ESRA. Elle en sort journaliste reporter d'image et revient travailler au pays pour la chaîne qui s'appelle encore RFO. Au bout de deux ans, elle part en Guadeloupe où, pendant quatre ans, elle va couvrir l'actualité, notamment à Saint-Martin où elle réalise ses sujets toute seule. Quand elle revient régulièrement à Pointe-à-Pitre elle produit des sujets magazine pour une émission hebdomadaire présentée par Murielle Tauzia. Quand surviennent le mouvement social de février 2009, elle prend sa première claque, une vraie ! Un géviste lui renvoie violemment sa caméra au visage. Y a pas vraiment de bobo... Le gréviste s'excuse d'ailleurs, mais Karine est choquée.

En juillet 2009, Karine retourne chez elle, en Martinique. Elle continue de tourner des sujets pour le journal télévisé, mais elle découvre la présentation d'émission. On  la voit ainsi présenter en alternance avec Sonia Laventure l'émission Caraïbe. Elle montre encore sa bobine dans le magazine présenté par Jean-Philippe Pascal, Caméra direct. Un an plus tard, la voici présentatrice du JT du week-end qu'elle va ainsi animer pendant six ans tout en continuant son boulot sur Caraïbe et Caméra direct. Puis, le mardi soir, on la voit présenter une émission de débat, Résonnance. "Je recevais quatre invités, raconte Karine,  et on débattait sur un thème, dans filtre, sans tabou, comme j'aime !" Elle se souvient des doutes de son équipe quand elle avait proposé la sexualité des séniors... "En fait, se souvient-elle, les gens se bousculaient pour être invités ! Le débat avait été très animé et joyeux !"

"C'était excitant de tout bousculer"

En avril 2016, Karine est envoyée en mission à Malakoff, au siège de France Ô, pour présenter une émission spéciale zika alors que l'épidémie est à son paroxysme aux Antilles. C'est là, dans l'ascenseur, qu'elle croise Stéphane Dubin, le patron de France info TV. "Je te veux sur la chaîne, lui lance-t-il à brûle pourpoint, postule !" Karine élude. Elle n'a pas envie de venir vivre à Paris. "A ce moment-là, je pensais davantage à une mutation dans le Pacifique ou l'océan Indien..." Et pourtant, à peine deux semaine plus tard, elle se décide. Elle postule, coup de téléphone, entretien... Tout ça n'est que formel, on l'attend ! Quinze jours plus tard, le 14 juillet, elle est dans l'avion et le déménagement est en route. Son mari et leur fils de 4 ans arriveront une semaine plus tard. "C'était excitant de changer de vie, de tout bousculer ! Il fallait trouver un appartement, une école. La famille s'installe à Boulogne et Karine commence son nouveau job, la présentation de la matinale. "C'était un challenge pour moi qui ne suis pas du matin." Fini les reportages. "De toute façon, j'en faisais de mojns en moins", concède-t-elle. En septembre dernier, on lui demande de venir faire un remplacement pour une semaine au mois d'octobre sur France Ô. Sa compatriote Sabine Quindou a quitté le plateau des Témoins d'Outre-mer, l'émission d'accueil de la mi-journée de la chaîne de Malakoff. "J'ai retrouvé l'esprit de "Résonnance" et comme j'aime parler, rire et sourire, j'ai essayé, j'ai trouvé ça royal ! J'ai trouvé une équipe de jeunes journalistes qui voulaient faire différemment, inviter des gens qu'on n'invite habituellement pas..." Si Karine se plaît dans cette émission "fraîche, spontanée, au contact des gens", elle ne souhaite pas aller plus loin que ce remplacement. D'ailleurs Sonia Chironi qui présente l'émission en alternance est toujours là et assure. La production insiste néanmoins auprès de Karine. "Ils m'ont proposé de reprendre l'émission en solo à compter du mois de janvier et j'ai dit non." Karine ne veut pour rien au monde lâcher la matinale sur France Info TV, alors elle propose de poursuivre l'alternance avec Sonia. "Je termine ma matinale à 9 h 30, donc j'ai du temps pour Les témoins d'Outre-mer. Et c'est ainsi que depuis quatre mois, elle présente l'émission deux semaines par mois. "J'ai carte blanche pour les thèmes et les invités, raconte-t-elle. J'ai ma liberté de ton et de parole et j'ai le droit d'avoir un fou rire ! Je peux parler de thèmes sérieux sans gravité !" Les thèmes abordés ? Elle préfère des sujets comme la calvitie, l'infidélité, l'art de recevoir, les mamans du monde ou la virilité à d'autres plus classiques comme l'acupuncture ou le mal de dos ! Et si on lui demande ses projets, elle répond d'abord qu'elle aime aller au bout de ses engagements avant de dire : "Je suis 100 % carpe diem."

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents