Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 06:50
Louis-Georges Tin, président d'honneur du CRAN s'est réjoui de cette résolution

Louis-Georges Tin, président d'honneur du CRAN s'est réjoui de cette résolution

L'Europarlement adopte une résolution en faveur des Afro-descendants

Les personnes d’origine africaine sont 15 millions en Europe et y sont confrontées à un racisme structurel fortement ancré, selon les eurodéputés, qui appellent l’UE et ses États membres à prendre des mesures pour le combattre.

Dans une résolution adoptée mardi 26 mars par 535 voix pour, 80 contre et 44 abstentions, le Parlement européen demande à la Commission européenne et aux États membres de reconnaître le racisme, la discrimination et la xénophobie dont souffrent les Afro-européens, de leur fournir une protection adéquate contre ces inégalités et de s’assurer que les crimes haineux fassent l’objet de véritables enquêtes, poursuites et sanctions. Les députés dénoncent ainsi la vulnérabilité croissante des personnes d’origine africaine en garde à vue, pointant du doigt de nombreux incidents violents et même des décès. Ils dénoncent également l’usage fréquent du profilage racial et ethnique dans l’application du droit pénal, des mesures anti-terroristes et des contrôles d’immigration, et exhortent les États membres à mettre un terme à cette pratique.

Crimes contre l’humanité durant le colonialisme

La résolution invite les institutions et pays de l’UE à suivre l’exemple des États membres ayant déjà pris des mesures pour compenser les injustices et crimes contre l’humanité commis dans le passé. Ces crimes historiques, perpétrés au nom du colonialisme européen, ont toujours aujourd’hui un impact négatif sur les personnes d’origine africaine, affirment les députés qui proposent de procéder à des réparations telles que la présentation d’excuses publiques et la restitution des objets volés à leur pays d’origine. Le Parlement appelle aussi les pays de l’UE à déclassifier leurs archives coloniales et à présenter une perspective globale sur le colonialisme et l’esclavage dans leurs programmes scolaires.

« C’est un vote historique, a déclaré Louis-Georges Tin, président d’honneur du CRAN, c’est un signal très fort envoyé à tous les pays d’Europe, mais aussi aux pays de la Caricom, aux USA, à la Colombie ou au Brésil, où le débat est très vif en ce moment. »

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

kat 08/04/2019 02:39

merci d'avoir relayé l'info

kat 08/04/2019 02:38

J'ai proposé ce sujet passé complètement inaperçu à ma fille de CM1 pour une présentation qu' elle doit faire à l'école sur l'actualité

Articles Récents