Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 21:12
Les trophees des arts afro-caribeens 2009
Une mention pour Glissant, un trophee d’honneur pour Maryse Conde et Jenny  Alpha, un prix pour Erik, Guy Deslauriers, Sylvaine Dampierre, Mulatu Astake, Magic system, Tanya de Montaigne, Nelly Schmidt et Davy Sicard.
Beaucoup de beau monde, lundi soir au Chatelet pour la 4e ceremonie de remise des trophees des arts afro-caribeens, ex-Cesaire. On a vu se presser Lynnsha, Thierry Cam, Fany J, Pascal Legitimus, Cathy Jean-louis, Teddy Riner, Sonia Rolland, Warren, Kaysha, Vanessa Dolmen, Alex Descas… Sur scene, Cyril Hanouna et Marijose Alie ont ouvert le show avec un classique, les Zouki machine et leur immortel tube, Maldon. Un bon truc pour entamer une soiree qui va etre longue. Mais ca ne traine pas, Sophie Essaidi et Teddy Riner viennent attribuer le trophee du meilleur groupe. C’est Magic System (Cote d’Ivoire) qui coiffe les autres. Arrivent ensuite William Gallas et l’artiste plasticienne, Patricia Renel. Et c’est Kamnuze qui remporte le trophee du meilleur clip avec Mon irreel avec la Guyanaise Fany J, realise par le Martiniquais AV. Un blond debarque sur scene… Place aux minorites visible avec ce metropolitain ne en Afrique et grandi en Guadeloupe ou il est devenu champion de surf avant de devenir chanteur. C’est Tom Frajer. Fabienne Kanor et Franz-Olivier Fogiel viennent  ensuite decerner le prix du meilleur roman. Ils sont interrompus par le roi africain de la stand up, Patson qui fait hurler la salle : “ J’ai vu qu’il y avait plein de Noirs, j’ai cru qu’on donnait les papiers…” Enchaine Fefe des Sayan Supa Crew avec sa guitare seche. Son album solo sort le 12 octobre. Enfin Fabienne Kanor et FOG attribuent leur trophee a Tanya de Montaigne pour son roman, Les caracteres sexuels secondaires. Omar sans Fred mais avec France Zobda recompensent Sylvaine Dampierre pour son documentaire, le Pays a l’envers. Souad Massi vient chanter et c’est le prix de la revelation. Fany J, revelation 2008, accompagnee de l’adjoint au maire de Paris charge de la culture, Christophe Girard. Et le gagnant est… Erik ! Il est prie de chanter. Ce sera Si ou pa la. Francois Durpaire (Obama) et Leonora Miano (Les aubes escalates) remettent le prix du meilleur essai. Edouard Glissant est nomine… Comment ne pas lui donner le trophee ? Alors pour sa Philosophie de la relation, le jury litteraire lui a attribue une mention mais sans la  statuette ! Leonora resume sa pensee : “ La creolisation plutot que la decolonization” Un peu simple comme raccourci mais le vieux sage est a New York… Le prix du meilleur essai revient a l’historienne Nelly Schmidt avec La France a-t-elle aboli l’esclavage ?
Maryse Conde et Jenny Alpha
Passy et Bisso na bisso viennent jouer l’interlude avant qu’un fameux duo canadien  ne debarque : Liane  Foly, enceinte, et Anthony kavanagh sont la pour attribuer le trophee de la personalite de ce cru 2009. On appelle Derek Lewis, president de BET productions. Vient le tour de la meilleure fiction de cinema. Aissa Maiga et Jacques Martial appellent… Guy Deslauriers pour Aliker. Guy n’est pas la et c’est Stomy Bugsy, Aliker a learn, et Lucien Jean-Baptiste (le second role) qui viennent prendre son trophee. Lucien Jean-Baptiste n’a pas eu le prix pour La premiere etoile… Aliker en a plus besoin, il n’est programme que dans 9 salles en France. Stomy Bugsy cite Cesaire : “ Le negre vous emmerde !” La Fouine vient chanter  Tous les memes. Au bras de Jean-Marc Thibaudier, de Tele Guadeloupe, Sonia Rolland vient pour remettre le prix de l’artiste de l’annee. C’est pour le Reunionnais Davy Sicard et son sublime maloya. Enfin, c’est le moment du meilleur album. C’est l’Ethyopien Mulatu Astake et son fameux ethyojazz qui coupe les ailes de Medhi custos en lice lui aussi… Tanya Seguin et Sebastien Follin lui remittent sa statuette.
Enfin, Admiral T et Jacques Schwartz-Bart prreparent la salle pour le grand moment de cette soiree… Frederic Mitterrand, ministre de la Culture appelle Jenny Alpha et Maryse Conde pour un trophee d’honneur. C’est la standing ovation. Le ministre conclut ce quart d’heure d’emotion forte par une de ses tirades aux accents lyriques : “ Aimez-les, ecoutez-les, regarded-les, lisez-les…”
FXG, agence de presse GHM











Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents