Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

La fausse remise du rapport des Iles du Sud à l’Elysée

Philippe Bavarday, représentant du collectif des îles du sud de la Guadeloupe faisait savoir que René Noël, (photo ci-contre) président de l’association des maires de Guadeloupe et maire de la Désirade, allait remettre vendredi à l’Elysée, le rapport d’analyse et d’expertise pour la création d’un groupement d’intérêt public d’aménagement et de développement (GIPAD) avec les communes des Saintes, de Marie-Galante et de la Désirade. M.Bavarday précisait même que René Noël serait accompagné pour cela par le président du GIP du pays de Redon (Ile et Vilaine), dont les services ont rédigé le fameux rapport. Le conseiller Outre-mer du président de la République, Olivier Biancarelli, n’a pas confirmé l’information: « Il n’y a pas de maire reçu à l’Elysée pour remettre un rapport, ni à moi, ni à Benoît Lombrière (le conseiller technique dédié à l’Outre-mer) et j’imagine mal que ça soit quelqu’un d’autre… Peut-être est-ce un maire invité dans le cadre de la réception générale organisée pour les maires de France et qui se fait mousser ou extrapôle un peu pour dire qu’il va remettre un rapport. Dans ce cas, c’est de l’intox puisqu’il y a è ou 800 maires attendus et ça n’a rien à voir avec une remise de rapport. En tout cas, ça ne me dit rien ! » Et c’est vrai que si Marie-Luce Penchard est destinataire dudit rapport, l’Elysée ne figure pas dans la liste des destinataires indiquée en page 2 du rapport.

FXG, agence de presse GHM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Philippe Bavarday 10/12/2009 21:44



(Réponse du Chef de Cabinet du Premier Ministre François FILLON)


“PREMIER MINISTRE


Paris, le 29 octobre 2009


LE CHEF DE CABTNET


Références à rappeler :
CAB IV/2 - PE/SG R085754.03.1


Monsieu le Président


Vous avez souhaité la présence du Premier Ministre au séminaire qui sera organisé du 4 au 11 novembre 2009 par le Collectif des socioprofessionnels et des élus des îles du Sud de la Guadeloupe.


Monsieur François FILLON vous remercie de votre invitation à laquelle il a été sensible.


Malheureusement, les contraintes de l’agenda du Chef du Gouvernement ne lui permettront pas de participer à ce séminaire. Il m ‘a demandé de vous en exprimer ses regrets.


Le Premier Ministre m’a cependant chargé de transmettre votre correspondance à Madame Marie-Luce PENCHARD, Secrétaire d’Etat chargée de l’outre-mer, en lui demandant de l’examiner avec toute
l’attention qu’elle requiert et de vous tenir directement informé de la suite qui lui sera réservée.


Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.


Pour le Premier Ministre


Franck ROBINE Préfèt, Chef de Cabinet


Monsieur Philippe BAVARDAY
Président du Collectif des fies du Sud de la Guadeloupe
Rue Passage des Braves
97112 GRAND-BOURG”



Philippe Bavarday 10/12/2009 01:13









De : Yves JEGO [mailto:yjego@assemblee-nationale.fr] 
Envoyé : lundi 19 octobre 2009 06:15
À : Phillipe BAVARDAY
Objet : Re: Nous serions fort honorés de votre collaboration 

Cher Monsieur,

Yves Jégo vous remercie pour cette invitation.

Vous le savez, Yves Jégo reste très soucieux du devenir des Iles-du-Sud de la Guadeloupe mais, par tradition républicaine, il ne peut pas intervenir pour ne pas gêner l'action du
nouveau ministre.

Encore merci pour votre attention.

Bien cordialement.

Romain Mouton








Philippe Bavarday 08/12/2009 12:52



ASSISES DES ILES DU SUD du 31 JUILLET 2009


Synthèse        Trente 
propositions  pour l’excellence et la performance 


 


ELABORER UNE VERITABLE GOUVERNANCE QUI APPRÉHENDE LA multiplicitÉ des acteurs et la
pluralitÉ -  À moyens constants - des objectifs 


1      Fonder la  gouvernance territoriale  de manière effective sur un Groupement d’Intérêt Public.  Elle vise (*) à prédéterminer les règles  et les techniques de prise de décision et (**) à  administrer (préparation, analyse, contrôle, évaluation] et suivre les projets.


2      Maîtriser le pilotage des
connaissances : collecte, échange, diffusion de l’information à l’échelle des territoires


3      Maîtriser le pilotage des
ressources (financières, humaines, techniques, économiques) : évaluer leur disponibilité et les dimensionner à l’échelle des projets et à la nature des stratégies.  Optimiser les ressources existantes.  En créer de nouvelles . 
parallèlement, réfléchir à une fiscalité adaptée aux réalités de terrain,  capable de rapprocher dans les îles du Sud, la performance économique
(efficacité de la redistribution des revenus et des patrimoines) et la justice sociale (équité de la redistribution des ressources produites) 


4      Maîtriser le Pilotage de la
conduite du changement : évaluer et accompagner les stratégies d’acteurs.


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


ACTIONNER PLEINEMENT LES LEVIERS DE L’ÉGALITÉ DES CHANCES : L’ÉDUCATION, LA  FORMATION, LA
SANTÉ, LA CULTURE ET LE SPORT, LES DÉPLACEMENTS


5      Encourager le maintien des
jeunes des îles du Sud dans le système éducatif : multiplier les possibilités d’accès  dans les internats dans les zones traditionnelles
d’accueil (Saint-François, Sainte-Anne, Le Moule, Basse-Terre) ;
Créer un lycée dans l’une des îles des Saintes ; doubler le montant des bourses pour faire face aux dépenses additionnelles qu’occasionne l’éloignement du noyau familial ; délocaliser
une classe prépa à marie-Galante


6      Collecter les informations et
communiquer systématiquement sur l’offre de formation disponible. Expérimenter un partenariat projet-formation dans des domaines ciblés, tout public. 
Réfléchir à la mise en place d’un dispositif « Formation Ouverte à Distance ». Créer une structure affiliée au CNAM et aux partenaires sociaux afin de lancer des formations rapides
conduisant à une insertion professionnelle réelle dans des secteurs porteurs (pêche, services à la personne, agro-transformation, accueil et animation touristique, commerce et
vente)


7



Philippe Bavarday 08/12/2009 12:48



Messieurs les journalistes je suis vraiment  désolé d’avoir mal interprété le message suivant :


De :
Directeur Pays Redon
[mailto:directeur@pays-redon-vilaine.fr]
Envoyé : jeudi 19 novembre 2009 08:14
À : 'Philippe Bavarday'
Objet :


 


Philippe,


 


René et Laurent viennent de m’appeler. René m’a demandé le rapport car il a un entretien demain à l’Elysée a priori.


Je lui ai donc envoyé par e-mail…


Je pense qu’une issue positive à tout votre travail est en train de poindre… A suivre.


 


Christophe BIDAUD


Directeur G.I.P. Pays de Redon et Vilaine


Tel : +33 (0)2 99 70 38 49


Mob : +33 (0)6 63 37 38 49



Philippe Bavarday 08/12/2009 10:44



Le 26 novembre 2009


 


                                        
                   Monsieur Nicolas SARKOZY


                                                   
Président de la République


                                                                      
Palais de l'Elysée 55 rue du Faubourg St Honoré                                                   75008
PARIS


 


Monsieur le Président de la République,


 


Je vous remercie pour vos encouragements et votre réponse rapide références SCP/E &A/C128512


 



Je vous rappel, que depuis la visite du Général
DEGAULLE en 1956, une rencontre importante et historique avec l’ancien Secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, Monsieur Yves JEGO, les Socioprofessionnels et les élus des îles du Sud s’est effectuée
le 12 Mai 2009 dans la commune de Terre-de-Haut. 



 


A cette occasion, Monsieur JEGO a proposé que soit signé dans les cinq mois, une convention de GIP (Groupement d’Intérêt Publique) et un contrat intitulé COLIBRI
(Contrat pour l’Emploi et les Initiatives Locales dans le Bassin Régional des Iles du Sud) entre l’Etat, entre les collectivités majeures (Conseil Régional et Conseil Général) et les six
collectivités locales constituant les îles du Sud.


 


A ce jour Madame la Ministre de l’Outre-mer Marie-Luce PENCHARD  n’a jamais répondu à nos différents courriers et les services de l’Etat en Guadeloupe ne
tiennent pas les engagements du Gouvernement.


 


DANS L’URGENCE !!!  Monsieur le Président de la République, pourriez-vous obtenir du Ministre de l’Outre-mer
Marie-Luce PENCHARD :


 


 


1)    Un calendrier pour
la signature de la convention de GIP (Groupement d’Intérêt Publique) pour les îles du sud de la Guadeloupe,


 


2)    Un calendrier pour
la signature du contrat intitulé COLIBRI (Contrat pour l’Emploi et les Initiatives Locales dans le Bassin Régional des Iles du Sud) entre l’Etat, entre les collectivités majeures (Conseil
Régional et Conseil Général) et les six collectivités locales constituant les îles du Sud.


 


3)    La mise place d’un
comité de suivi.


 


Dans l’attente de votre réponse rapide, recevez, Monsieur le Président de la République, l'assurance de nos sentiments respectueux.


Pour le collectif  des socioprofessionnels et de élus des îles du sud de la Guadeloupe


Le président


Phlippe Bavarday 



Philippe Bavarday 07/12/2009 22:27



ASSISES DES ILES DU SUD du 31 JUILLET 2009
Synthèse       
Trente  propositions  pour l’excellence et la performance  

 http://www.caraibcreolenews.com/news/guadeloupe/1,1569,11-08-2009--les-iles-du-sud-une-realite-revolutionnaire-.html#ancre_commentaire


chanty 26/11/2009 23:06


vos commentaires sont inutiles car n'apportent rien. Où peut-on consulter ces synthèses finales pour les Iles du Sud ? Merci


herve 26/11/2009 11:05


Pour les compte rendu il faut se rendre sur la planete Bontarien.


chanty 24/11/2009 23:50


c'est IMPOSSIBLE de mettre la main sur les synthèses FINALES des 6 ateliers pour les assises pour le développement des Iles du Sud. On ne peut les ocnsulter nul part, on ne sait pas si on en a tenu
compte dans le cadre du rapport général pour les EGOM Guadeloupe. Sur le site des EGOM on a les compte-rendus des ateliers du mois de mai mais ce n'est que le début des rencontres. Pourquoi garder
cela loin de nous ? On veut connaître ce qui est ressorti, pour le développement économique, le tourisme, l'insertion, la gouvernance et le reste.


herve 21/11/2009 11:32


- "' Mickey mousse quand tu le secoux il mousse..".Voilas ceci est tous a fait un exemple de mithomanie que certaine personnes sont atteinte en outre mer.Savez vous que le rhum de marie galante (55
degres),plus l isolement de l ile ,peuvent rendre ou envoyer certaines  personnes dans un autre monde. C est pour cela que le bureau de l outre mer devrais se rapprocher de Ariane Espace
afin de retablir une communication plus approprier aupres de ses gens.
Les antilles c est comme l afrique , quelque fois il vaut mieux en rire.