Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Le chabin fondamental au Bab Ilo

Roland-Pierre-Charles.jpgVendredi dernier, c’étaient Roland Pierre-Charles et ses amis, vendredi prochain ce sera Laureta avec Georges Edouard Nouel… Mais pour le Chabin fondamental, vendredi dernier, la salle du Bab ilo, un pub de la rue du Baigneur dans le 18e arrondissement de Paris,  était belle. Petite, en cave (non voûtée), la salle était bondée. On y a vu Nicole Alpha (la nièce de Jenny), Patrick de Jaham (le frère de Michel, l’imprimeur du France-Antilles), le pianiste Georges-Edouard Nouel, Franck Bordes… Max Cilla, le flûtiste des mornes (venu avec sa flûte cubaine et son éternel pull à losanges), Jean-Louis Céleste, le chanteur compositeur guitariste, et encore la jeune chanteuse guyanaise, Maï Lan Doky Farlot, ont joué les featuring. Autour de Roland Pierre-Charles, sur la scène, le bassiste guadeloupéen Jocelyn Otto, le percu guadeloupéen Serge Marne, et encore le batteur martiniquais Jean-Claude Montredon. Ensemble, ils ont offert une ballade dans la Caraïbe, passant d’une mazurka (Fo souvan dan lavi) à une biguine (Mwen vlé pa mayé) avant de faire un tour par Cuba... Céleste est venu jouer l’Equilibre, une chanson inspirée par une pub pour une eau minérale vue après un long séjour dans le Sahel ! La salle était chaude, trop petite pour permettre aux danseurs de s’exprimer. On se croyait au casino de Fort-de-France dans les années 1950, un peu comme dans un roman de Confiant… Et puis, ça a pris fin.

FXG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

FERDINAND 21/11/2010 20:55



CE BON VIEUX RPC !!!!SACRÉ ÉTOILE DANS LE CIEL...