Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice
  • Contact

Recherche

21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 04:20
Les premières rencontres du tourisme au MOM, lundi 19 septembre 2016

Les premières rencontres du tourisme au MOM, lundi 19 septembre 2016

L'axe stratégique majeur outre-mer

Parce que le tourisme représente seulement 10 % du PIB outre-mer (jusqu'à moins de 5 % à la Réunion), parce que la Cour des comptes, dans son rapport 2014, observait un moindre dynamisme des destinations ultramarines comparées à leurs voisines, Ericka Bareigts, la ministre des Outre-mer, et Matthias Fekl, le secrétaire d'Etat au Tourisme, ont lancé hier, veille de l'ouverture du salon international du tourisme de Paris, Top Résa, les premières Rencontres du tourisme à Oudinot. Cette première édition voulait revenir sur les 27 propositions adoptées au conseil national de promotion du tourisme le 22 juillet 2015.

Ces propositions se déclinent autour de grands thèmes : connaître l’activité touristique pour mieux la piloter (avec le cluster outre-mer d’Atout France et les schémas régionaux de développement touristique), promouvoir produits, expériences et marques, exploiter l’avantage comparatif dont disposent les outre-mer (gastronomie, croisière, zone duty free), densifier le transport aérien, moderniser et développer le secteur hôtelier, prendre le virage numérique et disposer d'un établissement de formation touristique de notoriété internationale par bassin régional, capable de proposer des formations au niveau master.

Hier, les séminaristes ont évoqué la conquête des marchés des BRICS avec l'assouplissement des visas et les starts up en fer de lance de l'innovation...

Le rôle de l'Etat, quand les collectivités territoriales ont la compétence du tourisme, a déclaré la ministre, est de "rapprocher des acteurs, construire des stratégies partagées et un pilotage cohérent et concerté". La ministre a rappelé que l'Etat investissait dans le tourisme outre-mer via l'aide fiscale à l'investissement (le coût total de la défiscalisation sur les investissements productifs est estimé à 470 millions en 2015), les allègements de charges sociales (renforcés dans le secteur du tourisme) dont le total atteint 1,102 milliard d'euros en 2016 et encore le soutien de son ministère aux actions de promotion menées par Atout France. Bientôt, avec les plans de convergencve de la future loi égalité outre-mer les territoires pourront identifier le tourisme comme axe stratégique majeur. Le tourisme représente 16 % de l'emploi en Polynésie française, 9 % aux Antilles françaises et 3,2 % à la Réunion.

FXG, à Paris

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents