Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 08:07

Six artistes domiens lauréats de Hit lokal awards

Glawdys Kerhel (Kaly) et Patrice Louisor (Kaiser) sont les parents de l’association Hit Lokal, organisatrice des Hit lokal awards. « C’est la première cérémonie de remise de prix des musiques des DOM avec un vote 100% public », selon ses organisateurs. Kaly et Kaiser se sont rencontrés en 2010. En septembre 2012, ils décident de s'associer pour proposer au public et aux artistes un concours visant à primer les musiques des DOM et créent l'association Hit lokal avec Tité (une jeune étudiante travaillant en relation avec des labels antillais) pour « promouvoir les musiques afro-caribéenne, guyanaise et réunionnaise à travers des actions, manifestations et services divers ».

Kaly est animatrice depuis 2010 de l’émission Street diamond le samedi de 19 à 22 heures sur Radio R.G.B. Elle a lancé en 2004 l’un des premiers sites d’actualités musicales spécialisées sur le reggae antillais (www.dancehallK-riB1.com). Kaiser est le président et fondateur de l’association Jwé Son Lokal qui organise régulièrement avec son équipe des manifestations culturelles et musicales à destination de la communauté afro-antillaise (Fête de la musique, concerts, afterworks, vidéos). Il a créé en 2005 la web radio Ks One Radio.

La remise des Hit lokal awards a eu lieu mardi 12 février au théâtre Adyar, à Paris.

Dans la catégorie bouyon, soca et jump up, le lauréat est Bilix. Pour le hip hop, le rap et la R’n’B, le vainqueur est Keros-n. Pour le Reggae et le dancehall, la gagnante est Swé. Dans la catégorie zouk et acoustique, les lauréates sont Kim et Stony. Enfin, Jahyanaï King est élu révélation. La marraine de cette cérémonie était la chanteuse Methi’s.

FXG, à Paris


Les laureatsBilix.jpg

Bilix, gagnant de la categorie bouyon, soca et jump upKeros-n.jpg

Keros-n, categorie hip hop, le rap et la R’n’BKim-et-Stony.jpg

Kim et Stony pour le zouk et l'acoustiqueSwe.jpg

Swe pour le  reggae et le dancehallJahyanai-King.jpg

Jahyanaï King élu révélation

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents