Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 07:17

Alain Zabulon dans les habits d’Ange Mancini

Au conseil des ministres de mercredi, Jean-Marc Ayrault a nommé Alain Zabulon, jusqu’alors directeur adjoint de cabinet de François Hollande à l’Elysée, coordonnateur national du renseignement. Cet énarque martiniquais (promotion 1988) nommé préfet à l’égalité des chances par Nicolas Sarkozy en 2006, est un proche du president de la République (il était préfet de Corrèze quand François Hollande présidait ce departement). Il succède donc à l’ancien préfet de Guyane et de Martinique, Ange Mancini. Sa tâche n’est pas une sinécure en ces temps où l’efficacité des services de renseignements a été mise à mal avec l’affaire Merah, celle de la mosquée de Poitiers ou encore celle de Clément Méric, militant d’extrême gauche tabassé à mort par des militants d’extrême droite. Les sept services constituant la communauté française du renseignement qu’il s’agit de coordonner sont la direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), la direction du renseignement militaire (DRM), la direction de la protection et de la sécurité de la défense (DPSD), la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), le Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins (Tracfin) ainsi que la sous-direction de l’information générale (SDIG).

La fonction de coordonnateur national du renseignement a été occupée par l'ambassadeur Bernard Bajolet de juillet 2008 à février 2011, puis par Ange Mancini, jusqu'à hier. L’une des missions d’Alain Zabulon sera de préparer la stratégie nationale du renseignement.

Le président de la République a tenu, lundi 10 juin, le premier Conseil national du renseignement depuis sa création par le décret du 24 décembre 2009.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

thierry 20/06/2013 08:36


C'est la première fois sous la Vè République qu'un "Négropolitain" est nommé à un poste aussi prestigieux. c'est un peu de caramel sous le Flanby. Hollande, notammment avec son intervention au
Mali n'est pas un Président seulement normal, il est en plus, Loyal et courageux et sait prendre des décisions qui déplaisent à la presse nationale. Merci et Bravo à lui. Dans les James Bond
M est le Chef, ici en France ce sera Z.

Articles Récents