Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 05:47

Le miel ramène l'or du salon de l'agriculture

"C'est notre première médaille d'or avec le miel !" Jean-Hubert François (photo), président du syndicat des jeunes agriculteurs, était content hier. L'an dernier, la Guyane avait ramené une médaille d'argent et une de bronze, cette fois la miellerie de Macouria ramène l'or. Pas de médaille côté rhums, mais Ernest Prévôt n'en prend par ombrage. " Ca me différencie du goût antillais !", dit-il mi-rigolard.

La Guyane a pris ses aises dans un espace plus grand que l'an passé. L'opération est financée par la CTG (90 000 euros) et le CNES (30 000 euros). "La chambre a aussi fait un gros partenariat du PNR, explique son président, qui nous a permis d'amener beaucoup de fret. Un dizaine d'exposants accompagnent l'opération ainsi qu'une dizaine d'élèves du lycée agricole."

Après le ramboutan l'année dernière, la chambre d'agriculture a choisi de mettre en avant le jaque. Frais ou en confitures Yi Jak, il est offert à tous les passants. Certains y trouvent un goût de fruit confit, mais tous ouvrent des yeux ronds quand on leur dit que c'est comme les châtaignes. La Guyane surprend toujours ! Le parépou était aussi en vedette, mais les 250 kilos sont a partis en deux jours et un nouvel envoi de 500 kilos devrait être disponible avant le week-end. Ils ont même reçu la visite de grossistes. "Le problème, explique Jean-Hubert François, ce n'est pas le produit, c'est le fret ! Nous essayons de développer des filières d'export mais sur des types de produits de niche bien définis, pas des produits qu'on trouve déjà en métropole."

Vendredi, le stand devrait refuser du monde, ils n'attendent ni Fillon, ni Macron, ni Hamon, ni Mélenchon, ni Le Pen, mais Miss France.

FXG, à Paris

Ernest Prévôt : "Des quotas de rhum plutôt qu'une médaille !"

Ernest Prévôt, le patron de la seule distillerie guyanais à Saint-Laurent, a besoin de quotas de rhum supplémentaires. Il a produit 262 hectolitres d'alcool pur (HAP) en 2012 et 583 quand il a mis en route en 2014 sa nouvelle unité industrielle. Problème, son quota de rhum est limité à 500. Il en a donc demandé 240 d'ici 2020. Il aimerait bien en gagner 40 chaque année. Depuis 2015, il a ralenti sa production à 268, puis à 304. Cette année, il vise le retour aux 500 et l'octroi de son quota. "Une médaille ? s'amuse Ernest Prévôt, pour quoi faire ? J'ai ma clientèle, non moi j'ai besoin de quotas."

Guyane, série et politique

Hélène Sirder, vice-présidente de la Région, a reçu au stand de la Guyane au salon de l'agriculture de Paris, la productrice de la série Guyane, Bénédicte Lesage. Celle-ci revenait lui a fait un retour des états-généraux de l'audiovisuel outre-mer à la Réunion et l'a informée qu'au Burkina Faso d'où elle revenait, la série était très regardée. Elles ont encore parler de formation en Guyane, de financements. Et la suite de la série ? "C'est déjà dans les tuyaux", a répondu Hélène Sirder.

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents