Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 07:35
Hans Reuschl, alias DJ Nomad, et Emile Omar au Pavillon du lac à Paris

Hans Reuschl, alias DJ Nomad, et Emile Omar au Pavillon du lac à Paris

La "Tropical discoteq" débarque aux Antilles

Le DJ Emile Omar sera aux Antilles (le 19 novembre à la Guadeloupe et le 26 novembre à la Martinique) avec son concept "Tropical discoteq", une de ces soirées dansantes qu'il anime à Paris depuis déjà sept ans au Pavillon du lac, au parc de Buttes Chaumont. Pour ces deux événements, il sera accompagné par le DJ anglais, Hugo Mendez. Auparavant, il assure l'animation du "bal des légendes", Simon Jurad et les Vikings, le 10 novembre à Paris.

"Le coeur de l'univers musical des soirées "tropical discoteq", c'est le kompa et la kadans des années 1970-1980, explique le DJ, avec des artistes comme Coupé-cloué (l'Haïtien Jean Gesner Henry, ndlr), les Vikings de la Guadeloupe, la Perfecta..." Il explore tout le catalogue des anciens vinyls pour en ressortir les perles. "A côté des grands noms, il y a plein d'artistes comme le Super Sterne avec Robert Sylvestre qui a fait quelques albums, le Guyanais Claude Nebor..." Emile Omar est aussi un grand fan d'Expérience 7. Ce DJ s'est plongé dans la musique tropicale alors qu'il travaillait à Radio Nova et alors qu'il avait déjà une expérience dans les soirées DJ de la disco et de la house à New-York. "Il y a des similarités, raconte-t-il, et quand je suis arrivé à Nova, Bintou Simporé, la grande dame de la world music sur l'antenne, m'a suggéré d’aller creuser du côté d’Haïti. Le fondateur de Nova, Jean-François Bizot, était lui-même un grand fan de Coupé Cloué…"

Par la suite, Emile Omar rencontre un DJ anglais, Hugo Mendez, qui travaillait alors sur une compilation de musique antillaise de la fin des années 1960 (biguine latine et Tumbélé...). Entre les deux DJ, la sauce prend vite et Emile Omar comprend qu'insérer des titres antillais dans ses soirées afro-disco ne suffit plus : "J'ai alors créé un concept dédié à ces musiques qui est devenue, il y a sept ans, "la tropical discoteq" qui fêtera bientôt sa 100e ! Pour autant, si ces musiques sont au coeur de ces soirées dansantes, elles restent ouvertes aux musiques congolaises, capverdiennes, colombiennes, brésiliennes voire cubaines. On l'a ainsi vu mixer aux côtés de l'Allemand Hans Reuschl, alias DJ Nomad, grand spécialiste des musiques électro et africaines.

Emile Omar a fini par sortir en mai dernier une compilation des musiques de "la tropical discoteq" : "Antilles chéries". Emile Omar aime à rappeler qu'il n'invente rien, mais qu'il transmet un patrimoine, une culture...

FXG, à Paris

Le 10 novembre, au  "bal des légendes" avec Les Vikings de La Guadeloupe et Simon Jurad - Dock Eiffel, 50 avenue du président Wilson La Plaine Saint-Denis 10 Novembre

19 Novembre à L'Appart à Jarry en Guadeloupe (after show du concert Kassav au palais des sports du Gosier)

26 Novembre, au Cloud à Fort-de-France en Martinique

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents