Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 06:51

Une salle Aimé Césaire à l’Ecole normale supérieureMezard-Letchimy-plaque-Cesaire.jpg

Une salle de cours au deuxième étage de l’Ecole normale supérieure (ENS), 45 rue d’Ulm, à Paris, porte désormais le nom d’Aimé Césaire. Cet ultime hommage rendu au poète martiniquais dans le cadre du centenaire de sa naissance vient rappeler les quatre années qu’il y a passées de 1935 à 1939. « C’est ici qu’il s’est passionnément formé à la littérature française, a déclaré le directeur de l’ENS, Marc Mézard (à gauche de Serge Letchimy sur la photo), tout en y préparant son rejet violent avec l’écriture du Cahier d’un retour au pays natal… » Face à l’exiguïté et la modestie de cette salle, Serge Letchimy, héritier politique d’Aimé Césaire, a indiqué : « Il n’y a pas de grande ou de petite salle, il y a la reconnaissance de l’Ecole normale supérieure pour un homme qui y a appris certainement beaucoup de choses sur la littérature et où il a rencontré un frère, son bizuth, Léopold Sédar Senghor. » C’est, en fait, tandis qu’il était en khâgne qu’Aimé Césaire a rencontré le poète sénégalais avec qui il allait créer le concept de négritude (avec Léon Gontran Damas). Le lycée Louis le Grand a d’ailleurs, dès 2008, année de sa mort, baptisé une salle de classe à son nom.

Le dévoilement de la plaque, « Aimé Césaire, poète, dramaturge, essayiste et homme politique martiniquais 1913-2008 », a été l’occasion de présenter le volume Aimé Césaire, poésie, théâtre, essais et discours, paru chez CNRS éditions avec le soutien de l’Agence universitaire de la francophonie. Ce qui a fait dire à son vice-recteur, Pierre Noreau : « Aimé Césaire n’a rien à voir avec la francophonie, mais celle-ci a tout à lui devoir ! »

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents