Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Marie-Luce Penchard se lance dans la campagne

« Des territoires d'outre-mer protégés dans une France forte ». Au lendemain de la déclaration de candidature de Nicolas Sarkozy, la ministre de l’Outre-mer a vissé sur sa tête sa casquette de conseillère politique de l’UMP. Elle s’est empressée d’emboîter le pas de son champion en proposant aussitôt de décliner le slogan du candidat de l’UMP à la sauce ultramarine avec son « candidat de l’espoir (…) ouvrant une véritable perspective dans ce monde instable et incertain ». L’actuelle titulaire du portefeuille de l’Outre-mer se réjouit : « Cette campagne qui commence enfin (…) va lever le voile sur un candidat socialiste qui ne propose rien d’autre qu’une politique qui enferme. » Ses challengers de gauche sont eux aussi prompts à dégainer, puisqu’ils sont distribué largement les résultats d’un sondage réalisé par l’institut guadeloupéen Qualistat qui, pour la seule Guadeloupe (lieu emblématique où s’opposent la ministre et le chef du pôle outre-mer de François Hollande, Victorin Lurel), donne 51 % au premier tour à François Hollande, 23 % à Nicolas Sarkozy, 7 % à Marine Le Pen, 6 % à Bayrou, 3 % à Dominique de Villepin et Jean-Luc Melenchon et 2 % pour Eva Joly. Seule ombre à ce tableau, Qualistat a proposé à ses sondés les noms de Chevénement et de Boutin qui ne sont pas candidats...

FXG (agence de presse GHM)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

birahima2 18/02/2012 08:38


hé, vas-y, mets un morceau de steel pan, qu'on se marre !

thierry 18/02/2012 06:40


Des territoires occidentaux protégés par une amérique encore plus forte