Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 07:40

Serge Létchimy chez Xavier Bertrand

Le président de la Région Martinique a été reçu, jeudi matin, par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé. Un rendez-vous décroché à l’arraché alors que Serge Létchimy était de passage à Paris pour déposer sa proposition de loi sur le logement (elle sera examinée le 27 janvier). « Nous avons parlé des contrats aidés, mais plus généralement des dispositifs d’emploi », a indiqué l’élu martiniquais à l’issue de cet entretien. Serge Létchimy a d’abord demander au ministre de maintenir le nombre de contrats aidés en 2011 (il y en avait 5 300 en 2010) et d’en accorder 2 000 autres dans le cadre d’une convention avec le conseil Régional. « J’ai insisté pour une accentuation du dispositif dans le secteur marchand, celui de l’hôtellerie et de la restauration et encore en direction des seniors. » Serge Létchimy voudraient voir les anciens entrer dans un processus de tutorat auprès des jeunes dans les « métiers tendus », c’est-à-dire les niches d’activité où on ne trouve pas de gens formés sur place. Il plaide en la matière pour un dispositif de type « gestion prévisionnelle des emplois et compétences » (GEPEC) sur le plan territorial. Il a été ensuite question de la suppression potentielle du plan insertion jeunesse et surtout de la subvention en capital de  7320 € pour les créations d’entreprises initiées par les jeunes. Serge Létchimy redoute que les contraintes budgétaires ne les remettent en cause alors que la Région lance son plan Ambition jeune. Enfin, concernant la santé, le président a plaidé pour la mise en place au CHU de la Meynard d’un Scantet qui offrirait un meilleur traitement des cancers au niveau des trois DFA. Par ailleurs, le ministre et le chef de l’exécutif régional sont revenus sur les engagements politiques pris en matière de santé. « Xavier Bertrand tient en compte les engagements pris par Roseline Bachelot. » Les deux hommes doivent se revoir dans la première quinzaine de janvier. Xavier Bertrand fera alors part de ses réponses.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents