Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 05:22

Quentin et Yvanna plaident pour l'aide au retour

Quentin Grare et Yvanna Bocage-Barthélemy se sont rencontrés à l'adolescence. Leurs parents étaient commerçants sur le marché de Cayenne. Le père de Quentin était boucher et la maman d'Yvanna vendait des produits locaux (kwak, kassav, poulet boucané). Alors que chacun étudie au collège (Quentin à Matoury et Yvanna à Lise-Ophion, puis Balata), ils participent à la même chorale. Quentin décide de s'orienter vers l'hôtellerie, Yvanna vers la psychologie.

Aujourd'hui, les deux jeunes gens (ils ont tout juste 22 et 23 ans) sont établis dans l'Hexagone. Quentin est apprenti à l'hôtel Mercure Paris CDG Airport et Convention. Il est au service des réservations internes et se destine à devenir directeur d'hôtel. Il est en licence professionnelle. D'ici trois ans, il aura fini son master. Yvanna est en doctorat de psychologie à Poitiers. Elle est déjà psychologue depuis juillet dernier et prépare sa thèse tout en étant chargée de travaux dirigés (psychologie sociale et démarche scientifique) pour les licences. Sa thèse a pour sujet "la beauté idéalisée dans la publicité et l'accessibilité des pensées négatives".

Yvanna et Quentin ont en commun de faire partie de cette jeunesse qui a quitté la Guyane pour se former, mais aussi pour revenir travailler au pays. La création de l'université de la Guyane n'a pas échappé, à Yvanna ni surtout qu'on allait créer de nouveaux postes dans les cinq prochaines années.

Quentin aussi veut revenir en Guyane pour créer son entreprise, un hôtel. "L'accueil reste précaire chez nous et c'est dommage ! Même le Mercure Ariatel de Kourou ne vaut pas grand chose par rapport à ce qu'il a appris. Son projet est de construire un lieu en symbiose avec la nature. "Il en existe au Suriname, un concept luxe et nature... Je veux créer cela en Guyane."

Yvanna et Quentin veulent pouvoir revenir en Guyane et apporter leur valeur ajoutée. Pour autant, les attend-on ? "On attend des enseignements de qualité à la nouvelle université et je fais tout pour avoir les compétences", soutient Yvanna. "Nous sommes partis pour mieux revenir, apporter du nouveau au développement du pays !" Leur message s'adresse aux élus locaux. "Une procédure "partir-revenir" a été mise en place pour les médecins ou les étudiants en master 2, mais on ne manque pas que de médecins !" s'insurgent-ils.

Yvanna a obtenu une allocation doctorale pour trois abs de 25 000 euros par an ; elle a déjà quelques publications scientifiques à paraître en mai dans Psychological sciences et The Journal of psychology. Quentin a été distingué meilleur apprenti du groupe Accor en 2011 et 2013 et même meilleur apprenti au monde !

"On est partis nous former, on a fait le job !", assène Quentin. "On nous aide à partir, complète Yvanna, mais il faut penser à nous aider à revenir car nous sommes de bons investissements !"

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents