Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 06:26

Hollande confirme une loi pour l'égalité réelle et une autre contre les inégalités

A l'occasion de sa conférence de presse semestrielle, hier matin à l'Elysée, le président de la République est revenu sur l'annonce qu'il a faite le 10 mai dernier en Guadeloupe, à savoir le projet de loi égalité réelle pour les Outre-mer pour lequel il a nommé le président PS de la Région Guadeloupe, Victtorin Lurel, parlementaire en mission. L'inégalité dans les outre-mer ayant été reconnue comme un fait structurel, Laurence Théatin, notre consoeur de France Ô (et tout bientôt sur Guadeloupe 1ère), a demandé au chef de l'Etat de préciser cette quête d'égalité.

"Je me suis engagé, a-t-il répondu, pour que l'égalité soit réelle, partout en France et notamment dans les outre-mer." Après avoir rappelé que les priorités, par le passé, n'avaient concerné que la recherche de parité, sociale, salariale, il a justifié son annonce par "des taux de chômage élevé en outre-mer, des modes de transport forcément plus compliqués, des risques de pollution qui aggravent la situation dans les outre-mer". Mais il a voulu aussi insister sur les atouts de l'Outre-mer avec "les énergies renouvelables, la biodiversité, l'industrie, l'artisanat, le tourisme"...

Ce sera donc une loi qui je l'espère sera une loi de tous pour que sur dix ans, sur quinze ans, on puisse faire un grand plan pour l'égalité réelle dans tous les territoires d'Outre-mer.

A noter qu'un quart d'heure plus tôt, François Hollande a confirmé le projet de loi contre les discriminations et les inégalités. Le président répondait là surtout aux inquiétudes sur le vivre ensemble après les attentats du mois de janvier 2015 à Paris, mais également à celle réitérée, depuis les agressions verbales ou caricaturales dont Christiane Taubira a été victime il y a deux ans, de la part du Martiniquais Louis-Georges Tin, président du CRAN pour une loi contre les discrimination et le racisme.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents