Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 11:32
Sept skippers de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe s'engagent pour l'Aquarius

Sept skippers se mobilisent pour l'Aquarius et SOS Méditerrannée

François Gabart et Romain Pilliard, skippers de la classe Ultime, Isabelle Joschke et Alexia Barrier, skippers de la classe IMOCA, Thibaut Vauchel-Camus, skipper de la classe Multi50, et Kito de Pavant et Luke Berry, skippers de la Class 40, se sont retrouvés mercredi sur le Class 40 "Made in Midi" de Kito de Pavant pour s'engager publiquement aux côtés des marins sauveteurs de l'Aquarius, Antoine, Tugdual et Théo - ce dernier est également nageur-sauveteur SNSM sur la Route du rhum. Ensemble, ils voulaient rappeler cette règle incontournable : "L'assistance en mer est une obligation pour tout marin."

Par cet engagement, les sept skippers ont pris publiquement la parole pour que l'Aquarius retrouve au plus vite un pavillon et puisse reprendre la mer et sa mission d'assistance. Depuis 4 ans, plus de 15 000 hommes, femmes et enfants sont morts noyés en Méditerranée en tentant la traversée sur des embarcations de fortune. SOS Méditerranée est une association européenne de citoyens qui affrète l'Aquarius pour porter secours à ceux qui fuient. En deux ans et demi, 29 523 personnes ont été secourues dont 23% sont des mineurs. Une personne sur huit qui traverse la Méditerrannée y laisse sa vie. Chaque jour en mer coûte 11 000 euros et 93 % du budget de SOS Méditerrannée provient de dons privés. "Je suis sidéré que le sauvetage en mer soit visiblement devenu un délit", a réagi Kito de Pavant. Alexia Barrier a choisi de faire sa qualification pour la Route du Rhum en Méditerranée, "une mer que je refuse de voir se transformer en cimetière sans rien faire". François Gabart soutient SOS Méditerrannée depuis de nombreuses années : "L'assistance à personnes en danger est universelle... Aider à sauver des vies ne résout pas tout, mais c'est déjà ça..."

FXG, à Saint-Malo

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents